Je sais, je sais, vous attendiez encore une fois, ébahis, la main tremblante, les yeux humides, la suite de ce feuilleton haletant philosophico-ésotérique que m’envient Paulo Coelho et Marc Lévy et dont les droits ont maintenant été acquis par George Lucas afin d’insérer dans sa prochaine trilogie un droïde à ventouse déboucheur de siphons. Mais il faut savoir ménager l’attente. Travailler le silence. Donner quelques pistes évasives pour faire monter la pression.

Je vous confierai donc dans la fausse intimité de cette page web ouverte à tous les vents que les prochains volets ne contiendront pas les éléments suivants:

– Un dogfight entre un zeppelin et un chevaucheur de dragons – Un mixeur électronique Moulinex – Un chat qui parle – Une citation de Nietzsche – Un aparté sur Toulouse-Lautrec – Une Magic 8-Ball Pour le reste, ma foi, tout est possible, donc il faut vous attendre à tout, donc tout est prévisible, donc vous n’aurez aucune surprise. C’est moche, mais c’est comme ça, la logique. Parlons de choses plus sérieuses avec un petit point sur l’anthologie De Brocéliande en Avalon dirigée par Lucie Chenu chez Terre de Brume. Le projet de couverture que j’avais vu aux Utopiales a bel et bien été retenu et vous comprendrez aisément pourquoi ma mâchoire s’est décrochée quand je l’ai vu:
Merde, quoi. John Howe. Un des plus immenses illustrateurs de la fantasy, qui a travaillé sur les livres de Robin Hobb, Tolkien et j’en passe. (Comme il dit lui-même quand on lui demande s’il est Allan Lee: « Non, moi, c’est l’autre. ») J’avais fait sa connaissance il y a quelques années à Rennes au cours d’une semaine universitaire sur Le Seigneur des Anneaux et c’est un type d’une très, très grande gentillesse, d’une réflexion et d’une érudition sidérante sans parler de sa modestie confondante et de son grand humour. Son site est et je vous encourage chaudement à vous inscrire à sa lettre de diffusion. Parce qu’en plus de savoir dessiner, l’homme sait écrire, et il écrit bien, et des choses intéressantes, en plus. Tant de talent, ça force le respect. Le livre devrait sortir ce mois-ci. Au sommaire: Pierre Bordage, Nathalie Dau, Deirdre Laurin, Megan Lindholm (alias Robin Hobb), Jean Millemann, Adam Roy, Léa Silhol, Rachel Tanner, LD. J’en profite aussi pour dire que je serai au festival Imaginales à Épinal (qui se déroulera cette année du jeudi 22 au dimanche 25 mai 2008). Je ne saurais vanter assez l’intérêt et la convialité de cet événement; si vous aimez la littérature et que vous ne passez pas loin, faites le détour, vraiment, ça en vaut la peine.