Couv. Connie Toebe

Alors là, waw. Il faut que je vous raconte comment ça s’est passé. L’année dernière, aux Utopiales, j’apprends que Delia Sherman prépare un deuxième volume de l’anthologie Interfictions en collaboration avec Christopher Barzak et qu’elle est prête à recevoir des soumissions en français. Interfictions (vol.1 ci-contre), c’est une des anthologies américaines mythiques de la « fiction interstitielle » – ce mouvement littéraire qui repousse les limites des genres couramment admis de l’imaginaire, fait éclater les frontières, joue avec les codes, ne s’interdit rien pour raconter une belle et bonne histoire. Figuraient au sommaire de ce premier volume Vandana Singh (qu’on découvre actuellement dans Fiction), Colin Greenland ou encore Léa Silhol en traduction. Rien que ça… On se rencontre, je bredouille trois mots à propos de mes nouvelles, de mes thèmes, de mes explorations, que j’aurais peut-être quelque chose qui pourrait correspondre, que j’aimerais essayer de soumettre un texte… Si possible. Madame. Ahem. « Sure, send along a story. » Eh bien, voilà. L’Île close va traverser l’Atlantique et paraître traduite en anglais dans Interfictions 2, anthologie dirigée par Delia Sherman et Christopher Barzak. En voici le sommaire:
  • Jeffrey Ford, « The War Between Heaven and Hell Wallpaper »
  • M. Rickert, « Beautiful Feast »
  • Will Ludwigsen, « Remembrance is Something Like a House »
  • Cecil Castelucci, « The Long and the Short of Long-Term Memory »
  • Alaya Johnson, « The Score »
  • Ray Vukcevich, « The Two of Me »
  • Carlos Hernandez, « The Assimilated Cuban’s Guide to Quantum Santeria »
  • Lavie Tidhar, « Shoes »
  • B. F. Slattery, « Interviews After the Revolution »
  • Elizabeth Ziemska, « Count Poniatowski and the Beautiful Chicken »
  • Peter M. Ball, « Black Dog: A Biography »
  • Camilla Bruce, « Berry Moon »
  • Amelia Beamer, « Morton Goes to the Hospital »
  • William Alexander, « After Verona »
  • Shira Lipkin, « Valentines »
  • Alan DeNiro, « (*_*) ~~~ (-_-): The Warp and the Woof »
  • Nin Andrews, « The Marriage »
  • Theodora Goss, « Child-Empress of Mars »
  • Lionel Davoust, « L’Ile Close » (« The Enclosed Island » or « No-Exit Island » or something else we haven’t thought of yet)
  • Stephanie Shaw, « Afterbirth »
  • David J. Schwartz, « The 121 »
D’autres textes retenus seront publiés en ligne avant le livre, qui sortira en novembre. Il s’agit de:
  • Kelly Barnhill, « Four Very True Tales »
  • Kelly Cogswell, « For the Love of Carrots »
  • F. Brett Cox, « Nylon Seam »
  • Chris Kammerud, « Some Things About Love, Magic and Hair »
  • Eilis O’Neal, « Quiz »
  • Ronald Pasquariello, « The Chipper Dialogues »
  • Mark Rich, « Stonefield »
  • Genevieve Valentine, « To Set Before the King »
C’est une chance et un honneur incroyable de se trouver traduit en pareille compagnie. J’espérais bien avoir la chance de publier un jour en anglais, mais j’avoue que je ne pensais pas que ça arriverait aussi vite. Ouf, je peux tuer dans l’oeuf avec soulagement León Dave, ma persona d’auteur américain d’origine cubaine au nom bien plus vendeur que le mien.