Avec le vote et la validation d’Hadopi 2, cette loi à laquelle plus personne ne croit déjà plus et qui consterne l’intégralité du web par ses failles plus nombreuses qu’un diagramme de tectonique des plaques, je pensais répercuter ici l’information suivante :

affichebayart

Résumé

Le vendredi 25 septembre 2009, Benjamin Bayart, président de l’association FDN (French Data Networks) viendra à Rennes réaliser une conférence : Qui cherche à controler Internet ?. Cette conférence décrira brièvement l’organisation historique du réseau, ainsi que ses acteurs principaux. Elle présentera un certain nombre de menaces qui pèsent aujourd’hui sur le réseau : la concentration des acteurs (de moins en moins d’opérateurs, de plus en plus gros), la convergence entre les fournisseurs de contenu et les fournisseurs de débit, ou encore les mesures législatives prises dans une méconnaissance des aspects techniques qui déterminent leur mise en oeuvre. Cette conférence sera présentée sous l’angle d’un fournisseur d’accès associatif (voir ci-après) maîtrisant à la fois les aspects historiques et techniques et s’appuyant sur une expérience concrète de cette évolution. Elle est organisé conjointement par Actux et Gulliver, avec le support de l’Université de Rennes 1.

Contexte

French Data Networks, association de loi 1901 créée en 1992, est le plus ancien fournisseur d’accès à Internet en France encore en exercice. Benjamin Bayart, expert en télécommunications et président de FDN, a été le témoin privilégié du passage d’un réseau ouvert symétrique à un réseau de plus en plus bipolaire (sur le modèle client/serveur). En 2007, aux Rencontres Mondiales du Logiciel Libre d’Amiens, il a présenté une conférence très remarquée : Internet libre ou minitel 2.0. Depuis, la vidéo de cette intervention a été vue par plus de 300 000 internautes et plusieurs entretiens avec Benjamin Bayart ont été publiés dans la presse « traditionnelle ». Il est un farouche défenseur du droit d’auteur et néanmoins très opposé à la loi HADOPI, version 1 ou 2. L’association Actux a pour but de défendre et promouvoir les logiciels libres à Rennes, en particulier auprès des étudiants. Cette association est née en septembre 2006 sous la forme d’un projet informel mené par des étudiants vers les étudiants. Aujourd’hui Actux s’adresse à tous mais garde comme priorité les actions vers les étudiants. Gulliver est une association loi 1901, à but non lucratif, dont les objectifs sont de promouvoir, échanger, découvrir, les oeuvres libres, dont les logiciels. Parmi ses actions, l’association organise de manière plus ou moins régulière des réunions de démonstration et d’aide à l’installation de Logiciels Libres (des Install-Party), et elle permet à tous d’échanger des conseils, de poser des questions et de faire des réunions moins formelles. Ses actions visent en particulier la région de Rennes (Ille et Vilaine, France).

Précisions

Date : 25 septembre 2009, 20h30 Lieu : amphithéâtre Donzelot, 6 rue Kleber, 35000 Rennes Entrée : libre et gratuite, ouvert à tous.
Si ce n’est pas trop dense, je m’efforcerai de poster un petit compte-rendu, notamment concernant l’évolution du droit d’auteur à l’ère du web.