EDIT : Il semble que je ne sois pas tout à fait à la pointe du vocabulaire, il faut prendre le terme « libre » dans ce qui suit comme « libre diffusion » (voir commentaires). J’emploierai dorénavant les termes justes 🙂

J’en parlais un peu sur Twitter et Facebook, cela faisait très longtemps que j’avais envie de libérer des textes sous licence libre. Pour des questions de logique, tout d’abord : ils sont déjà disponibles au téléchargement, donc autant être cohérent jusqu’au bout. Par envie : avec les lois Hadopi et autres institutionnalisations du contrôle de l’information (qui ne servent ni les créateurs, ni le public), j’ai envie de faire un peu mon rebelle de bac à sable et de tenter moi aussi ces nouveaux modes de distribution. Est-ce vraiment le miracle que tout le monde dit ? Nous verrons bien. Et justement parce qu’avec l’avènement de l’ebook, qui offre un véritable confort de lecture dans un terminal plus petit qu’un livre grand format, je ne doute plus de la croissance du marché électronique. Il va se jouer énormément de choses dans les années qui viennent et la meilleure façon pour moi de les appréhender, de les critiquer, ou non, c’est de m’y essayer. 

Textes sous licence libre

Couv. Anne-Claire Payet

Je commence donc par libérer « officiellement » deux textes déjà disponibles en ligne. Ceux-ci sont reformatés en fichiers légers, lisibles à priori sur une variété de terminaux, dont les lecteurs mobiles. Chacun comporte une introduction expliquant en détail ma démarche de publication, et proposant évidemment des liens vers le recueil dont ils sont extraits, L’Importance de ton regard. Il s’agit de : Ils sont publiés sous la licence dite Creative Commons « CC-By-NC-ND », ce qui résume à peu près à : une distribution libre et gratuite tant que le fichier n’est pas modifié et qu’il n’en est pas fait d’utilisation commerciale. N’hésitez évidemment pas à faire circuler : c’est le but ! Si vous rencontrez le moindre problème technique ou que vous avez des suggestions de lisibilité, n’hésitez pas à m’en faire part en commentaires ! C’est la première fois que je me livre à de telles opérations de conversion ; chez moi et sur mon Reader, ça passe bien, mais on ne sait jamais. Et si vous souhaitez adapter le fichier à votre plate-forme favorite ou dans un format obscur, n’hésitez pas non plus ! J’hébergerai les fichiers ici pour les autres lecteurs, tout en vous créditant bien entendu ! Les téléchargements sont tous rassemblés à l’adresse suivante : http://lioneldavoust.com/telechargements/ Je libérerai bientôt deux autres nouvelles extraites du recueil… Et là, ce sera tout simplement à vous de choisir lesquelles ! J’en dirai davantage très bientôt.

Passage du blog en CC

La logique d’Internet veut aussi que je passe enfin ce blog sous licence libre. C’était déjà l’esprit, mais il était grand temps de l’entériner. Les textes sont donc placés sous la même licence (CC-by-NC-ND), à l’exception bien sûr des éléments d’illustrations et citations externes dont les droits ne m’appartiennent pas. Les commentaires sont également exclus de cette licence.

Le Conte de la salle de bains

Puisqu’on parle de licences, j’en profite pour rappeler que notre court-métrage post-moderne et plombier, Le Conte de la salle de bains, est lui aussi placé sous licence libre. Bonne exploration !