Couv. Sébastien Bermès

Pour la onzième année consécutive, le jury du prix Bob Morane, composé de professionnels de la littérature (écrivains, éditeurs et critiques) vient d’annoncer ses finalistes. J’avais été vraiment ravi de voir Lucie Chenu remporter le prix catégorie « coup de coeur » l’année dernière pour son activité d’anthologiste et c’est évidemment avec joie que je la vois figurer encore une fois cette année parmi les nominés, en l’occurrence pour son anthologie Identités (éd. Glyphe). (Et tant que j’y suis, son recueil, Les enfants de Svetambre, vient de sortir aux éditions Rivière Blanche : plus d’infos ici.) Mais surtout, félicitations à tous, bien sûr !

Romans francophones

  • Stéphane Beauverger, Le Déchronologue, La Volte
  • Eric Holstein, Petits arrangements avec l’éternité, Mnémos
  • Catherine Dufour, Outrage et rebellion, Denoël
  • Thomas Day, La Maison aux fenêtres de papier, Folio SF
  • Sire Cédric, L’Enfant des cimetières, Le Pré aux clercs

Romans traduits

  • Max Brooks, Guide de survie en territoire zombie, Calmann-Lévy
  • Andréas Eschbach, En panne sèche, L’Atalante
  • Karin Lowachee, Warchild, Le Bélial
  • Robert Sawyer, Rollback, Robert Laffont
  • Stephen Baxter, Déluge, Presses de la Cité

Nouvelles

  • Jean-Marc Ligny, « Le Porteur d’eau », Bifrost n°56
  • Joëlle Wintrebert, « La Déesse noire et le diable blond », La Créode, éditions Le Bélial & l’ensemble du recueil
  • Anthologie dirigée par Lucie Chenu, Identités, éditions Glyphe – coll. Imaginaires
  • Jérôme Noirez, Le diapason des mots et des misères, Griffe d’Encre

Coup de coeur

  • Les collections « Bibliothèque des Miroirs » et « Bibliothèque Rouge » chez les Moutons électriques
  • Rivière Blanche pour ses 5 ans et son dynamisme
  • Les 3 souhaits pour leur originalité et dynamisme aussi dans la micro-édition