La saison la plus intense des festivals littéraires vient donc à peu près de se terminer ce week-end avec les Futuriales et j’avais promis des photos et des compte-rendus : si je ne veux pas me retrouver en 2014 à raconter les festivals de 2012 (même si la fin du monde sera censée avoir déjà eu lieu), il est grand temps de s’y mettre ! Retour d’abord au jeudi 20 mai. Avant de partir à Étonnants Voyageurs, Simon Pinel, Thomas Geha et moi-même étions invités par l’association Pérégrine à Lannion pour discuter des éditions Critic, de fantasy et de SF. Pérégrine est une association très dynamique qui propose régulièrement des soirées et débats autour de l’imaginaire, avec auteurs et éditeurs (et nous passions, l’angoisse au ventre, après bien d’illustres noms : Ayerdhal, Alain Damasion, Gérard Klein…). Mais l’association, très prévenante et accueillante, nous a tout de suite mis à l’aise autour du dîner puis lors du débat dans le bar réservé pour l’occasion, le Pixie, une grande salle également prévue pour des concerts. La rencontre s’est ouverte par une lecture publique effectuée par deux membres de l’association, Pierrick pour Thomas qui a proposé une alone truculente, Céline pour La Volonté du Dragon, qui a superbement rendu une scène rarement choisie pour cette exercice (le début du ch.IV), avec jusque ce qu’il faut de magie et de dureté. Merci ! Puis Philippe, journaliste du Trégor, et Céline ont dirigé un débat qui fut un excellent moment pour nous (j’espère pour la salle aussi), nous permettant de développer à l’aise et longuement nos projets et envies d’écriture, de discuter en profondeur sur les livres. À vrai dire, nous n’avons absolument pas vu le temps de passer et nous avions la sensation de pouvoir continuer à discuter ainsi longtemps au terme des deux heures de la rencontre ! C’est bien simple, même après les dédicaces, nous n’arrivions plus à reprendre la route pour rentrer à Rennes, simplement heureux de rester discuter avec des passionnés ! Un très grand merci, donc, à toute l’association Pérégrine, à Céline, Philippe et Pierrick en particulier, pour leur gentillesse, leur accueil, leur humour et la pertinence de leurs questions ! Si vous habitez dans la région et êtes féru(e) d’imaginaire, ou bien souhaitez juste en apprendre plus sur ces littératures, je vous invite vivement à vous rapprocher de Pérégrine, où vous trouverez une communauté ouverte et chaleureuse. Ces photos ont été prises par Christophe, membre de l’association. (Et sinon, Thomas Geha propose sur son blog un compte-rendu plus détaillé que le mien, où il explique son émotion de revenir parler de SF dans sa région d’origine.)