L’anthologie Fragments d’une fantasy antique, dirigée par David K. Nouvel aux éditions Mnémos, est maintenant disponible en pré-commande. Elle sortira le 5 octobre prochain. Cette anthologie a été montée à l’occasion du colloque « L’Antiquité aux sources de l’imaginaire contemporain » qui s’est déroulé au printemps dernier (voir la table ronde où participait votre humble serviteur). J’y propose pour ma part un court texte rédigé à la façon d’un article scientifique intitulé (on respire un bon coup) « Intérêt et faisabilité zootechniques de la métamorphose de masse ». L’anthologie génère déjà des retours très positifs, témoin cette critique sur Babelio qui lui donne 4/5. Vous pouvez vous la procurer chez toutes les bonnes librairies ou bien en ligne (sur Amazon).

Quatrième de couverture

Neuf écrivains explorent l’Antiquité comme source de la Fantasy. N’avez-vous jamais rêvé de… Devenir le plus grand architecte du monde? Trouver des fragments perdus d’un roman à succès? Vous venger des Dieux… ou bien devenir leur détective privé atitré? Toucher un objet et savoir tout de son histoire? Répondre à la célèbre énigme du Sphinx? Mettre un terme à la faim dans le monde? Ou aimer un bel Apollon au point de l’avoir dans la peau? Neufs auteurs français, guidés par Homère et Virgile, sont partis en expédition dans le royaume d’Hypnos cueillir pour vous ces quelques fragments de rêves, et, telle une Pénélope des temps modernes, les ont tissés pour en faire des histoires, belles et vives, sanglantes et graves, anciennes et modernes. Ils ont, lors de leur périple, parcouru les immenses domaines de Rome et d’Athènes, parlé aux Dieux, mangé à la table de Trimalchion et se sont reposés sur les bords du Vésuve endormi. De retour sur nos rivages, ils sont maintenant le souffle contemporain des Muses. Écoutez leur chant, lisez leur prose, dégustez-les. Ils sont à vous. Ces huit nouvelles ont été écrites dans le cadre du colloque « L’Antiquité greco-latine aux sources de l’imaginaire contemporain » (7-9 juin 2012), organisé avec le soutien de l’École Pratique des Hautes Études et de l’Université de Rouen, afin de démontrer la vivacité de l’héritage greco-latin dans les fictions contemporaines de Fantastique, Fantasy et Science-fiction.

Sommaire

  • Fabien CLAVEL : « Sur un fragment perdu du Satyricon »
  • Jeanne-A DEBATS : « Le miroir d’Electre »
  • Romain ASPE : « Le Labyrinthe »
  • Rachel TANNER : « Le Sphynx »
  • Lionel DAVOUST : « Faisabilité et intérêt zootechniques de la métamorphose de masse »
  • Nicolas DELONG : « Les Dieux veulent, les Dieux prennent »
  • Sylvie MILLER et Philippe WARD : « Voir Pompéi et mourir »
  • Nathalie DAU : « A couteau »