Dans l’ensemble les nouvelles de ce recueil sont de bonnes facture. Les quatre nouvelles m’ayant le pus marqué sont : « Le miroir d’Electre » de Jeanne-A Debats […] « Le labyrinthe » de Romain Aspe […] « Les Dieux veulent, les Dieux prennent » de Nicolas Delong […] Finalement, « Faisabilité et intérêt zootechniques de la métamorphose de masse » de Lionel Davoust […]
Un avis de Cédric Jeanneret à lire sur son blog, sur cette anthologie où figure « Faisabilité et intérêts zootechniques de la métamorphose de masse ».