Couv. Kerem Beyit

*** – Ce qui est formidable, c’est que chacune de ces douze nouvelles à sa propre inspiration -en s’ouvrant parfois sur d’autres cultures ou en conjuguant plusieurs genres- sa propre vision des deux figures mythiques et une façon toujours très personnelle et inventive de les faire interagir. […] Ce recueil confirme tout le talent de nos auteurs francophones.
Une chronique d’Enora, à lire sur Blue Moon.