Couv. Kerem Beyit

7/10 – Au final, l’ensemble demeure solide et fidèle à ses prédécesseurs. On peut donc dire que le flambeau a été repris avec brio !
Un article de Gillossen à lire sur Elbakin.