Couv. Kerem Beyit

7,5/10. Du bon et du très bon. Quelques surprises aussi. Cette antholgie 2012 des Imaginales est un bon cru, où l’on retrouve à la fois habitués et nouveaux.
Un article du Manu B. à lire sur Sci-Fi Universe.