Couv. Kerem Beyit

Grace à Lionel Davoust et Sylvie Miller, nous pouvons lire douze textes français de Fantasy. Le « F » majuscule est largement mérité puisque les douze auteurs (6 hommes, 6 femmes) ont manipulé le genre. Il le fallait avec un thème aussi fédérateur que « Reines et Dragons ».
Une chronique d’Hervé à lire sur Temps de Livres.