Couv. service artistique Seuil d'après (c) Hannah Stouffer / fstop / Corbis et (c) Bill Varie / Getty Images

Couv. service artistique Seuil d’après (c) Hannah Stouffer / fstop / Corbis et (c) Bill Varie / Getty Images

Deuxième billet d’informations du moment, donc, après la masterclass (n’oubliez pas de vous inscrire si intéressée(e) !), cette fois-ci consacrée aux publications récentes ou à venir : là aussi, j’ai beaucoup à annoncer ! Il est temps de faire un petit point.

Léviathan se conclut…

Léviathan : Le Pouvoir, conclusion de la trilogie, est donc sorti depuis une petite semaine. Les premières chroniques sont plutôt positives, mais, pour être juste, il faut attendre d’en voir davantage, et surtout connaître votre recul sur la série entière, qui, je pense, prend un sens différent une fois les réponses finales connues. Avec les jours fériés, il est possible que toutes les librairies n’aient pas été livrées, mais patience ! Ce devrait être le cas à l’heure qu’il est. Pour cette même raison, certaines précommandes ont pu être retardées. N’ayez crainte, tout m’est bien passé entre les mains, et si vous n’avez pas reçu votre livre, cela ne devrait plus tarder ! Merci encore de votre confiance et de votre fidélité !

… et reprend en poche

lachute-pointsJe suis par ailleurs très heureux de vous annoncer que La Chute est repris en poche, par Points (collection thriller). Il y a un an et demi, je vous demandais de me faire confiance, je vous promettais que, contre vents et marées, vous auriez la conclusion de cette histoire. Vous qui l’avez fait dès le volume 1, vous qui avez apprécié le livre et avez communiqué votre enthousiasme sur les forums, blogs, réseaux sociaux, je veux vous remercier de votre soutien, car un livre n’est pas automatiquement repris en poche. Bien sûr, il faut qu’il soit bon (ce n’est pas à moi d’en juger), mais il faut aussi qu’il ait généré un engouement suffisant pour qu’un éditeur de poche prenne le risque de lui offrir une deuxième diffusion. C’est chose faite pour ce premier volume. Merci, donc, d’y avoir contribué par votre passion, votre enthousiasme, votre investissement dans cette histoire depuis 18 mois.  Je précise dans les remerciements du Pouvoir que l’univers ne s’arrête pas là. Il se poursuit effectivement en nouvelles annexes, et le Jeu Supérieur du Pouvoir et de la Connaissance est aussi vaste que l’histoire humaine elle-même. Comme Évanégyre, que je considère comme une entité vivante, en développement constant et suivant des règles qui m’échappent parfois à moi-même, je n’exclus pas de revenir explorer cette face cachée de notre monde, avec d’autres histoires, d’autres personnages, où s’inviteront peut-être des connaissances à présent familières. Trêve d’apartés. Pour son passage en poche, la série se renomme Le Mystère Léviathan, et La Chute ressort le 24 mai. Je devrai l’avoir pour les Imaginales. Infos également disponibles sur le site de Points.
Couv. Jean-Sébastien Rossbach

Couv. Jean-Sébastien Rossbach

Elfes et Assassins

Assez parlé de moi, parlons des autres, des talentueux autres : la semaine prochaine sort aussi Elfes et Assassins, l’anthologie annuelle du festival Imaginales, dirigée par Sylvie Miller et moi-même aux éditions Mnémos. Sommaire, quatrième de couverture et toutes les infos sont disponibles sur la page du livre. L’anthologie sera bien sûr disponible au festival, et Sylvie et moi-même vous proposons un café littéraire autour de celle-ci, qui se tiendra le samedi 25 mai à 15h au Magic Mirror 2. Raphaël Albert,, Pierre Bordage, Fabrice Colin, Xavier Mauméjean et Rachel Tanner partageront leur approche de la nouvelle, leur expérience de travail dans un projet comme celui-là (peut-être avec un sourire crispé, n’osant dire combien nous étions cruels – alors, venez voir, puis faites-vous dédicacer le livre les yeux dans les yeux avec les auteurs, payez-leur une bière, et peut-être vous diront-ils combien, en réalité, nous sommes méchants – chut, de toute façon, nous n’en saurons jamais rien, hah).

L’anthologie des coups de coeur des Imaginales

Couv. Daphné Desroziers

Couv. Daphné Desroziers

J’ai eu l’immense honneur d’être l’auteur « coup de coeur » du festival l’année dernière, entre autres autour des sorties de La Chute et de La Nuit. Depuis 2004, le festival choisit ainsi un écrivain et le met en avant. Stéphanie Nicot, directrice artistique, revient sur les dix dernières années et propose une anthologie de dix nouvelles inédites, une de chaque auteur. Au sommaire :
  • « Une Simple Promesse » de Thierry Di Rollo
  • « Le Secret de Parsigou » de Jérôme Camut
  • « Le Chirurgien » de Érik Wietzel
  • « La Stratégie du chasseur » de Rachel Tanner
  • « Trois renards » de Mélanie Fazi
  • « Profanation » de Jean-Philippe Jaworski
  • « Séréna » de Sire Cédric
  • « La Nuit sur le plateau du K’fên » de Charlotte Bousquet
  • « Derrière les barreaux » de Lionel Davoust
  • « Élixir » de Samantha Bailly
« Derrière les barreaux » est une de mes rares histoires de dauphins. Le trajet d’un jeune homme atteint d’un mal bien précis, et que la rencontre avec les cétacés change… Mais ce ne sont pas n’importe quels cétacés, et ce n’est pas n’importe quel mal. C’est un texte assez ancien, écrit aux alentours de 2006, resté inédit jusqu’ici, révisé et corrigé pour cette publication. En relisant les épreuves de ce texte, je me suis rendu compte que la notion de réalité consensuelle, fondamentale à Léviathan, était déjà mentionnée, en ces termes, et dans la même acception : l’illusion sociale du monde, que nous construisons collectivement pour supporter l’existence et la vastitude écrasante de l’univers. Le livre sort le 24 mai. Il sera donc… devinez quoi… lui aussi disponible aux Imaginales. Et si vous le précommandez via le site d’ActuSF (voir cette page), il vous sera dédicacé. Waouh ! Que de trucs. Et j’ai été bavard aussi. J’espère que, là-dedans, des choses vous feront envie. Voire, tout. Tout en cinq exemplaires. Pour offrir. C’est bientôt Noël. Ok, pas vraiment. Mais si vous n’avez rien à Noël, vous ferez comment, hein ? Bah voilà.