Ouiiiiiii
Dans un sous-titrage très approximatif, mais ça permettra aux non-anglophones de suivre ce chef d’oeuvre contemporain. Et pour les retardataires, il y a les trois premiers ici.