Eh bien, chacun ses méthodes, sa logique. Même si les lecteurs sont nombreux à lire les textes dans le désordre, entrer dans une anthologie, c’est avant tout partir en promenade en compagnie des auteurs, et il revient donc à Sylvie et moi de rendre la promenade agréable et fluide, de mettre chaque texte en valeur aux côtés de ses camarades tout en nous effaçant totalement derrière le talent des écrivains. Pour partager avec vous un peu de la cuisine interne d’une anthologie comme Elfes et Assassins, personnellement, j’ai besoin de manipuler des choses et de réfléchir au feeling de l’enchaînement :

parcours_antho

Voilà. Sur chacun de mes post-its, il y a un nom et le titre d’un texte, et, très prosaïquement, je les déplace avec tous ces impératifs à l’esprit, plus d’autres : quelles pourraient être les attentes d’un lecteur achetant l’antho ? Découvrant la fantasy pour la première fois ? Étant au contraire un habitué de cette série de volumes et des Imaginales ? Que va lui évoquer le thème ? Sylvie et moi nous efforçons, autant qu’il est humainement possible, de satisfaire toutes les attentes et de maximiser le plaisir de lecture. Nous nous livrons chacun à l’exercice de notre côté ; puis nous confrontons notre vision de l’ouvrage, réfléchissons ensemble et en plein accord, jusqu’à parvenir au parcours définitif que vous tiendrez entre les mains, avec un seul objectif : que vous plongiez avec passion et émotion dans les textes des auteurs !