Affiche Chris Foss

Affiche Chris Foss

La plus connue est, sans hésitation, Chapeau melon et bottes de cuir, la plus fine est, à l’évidence, Le Prisonnier, la plus snob, Amicalement vôtre. Jamais elles ne furent vraiment égalées par la production américaine, ou française, mais qu’est-ce qui fait leur charme si intimement britannique et si résistant ? Pourquoi sont-elles le greffon qui manquait à la science-fiction pour se nourrir de la délicieuse complexité des récits d’espionnage ?
Ce débat s’est déroulé dans le cadre des Utopiales 2014, en compagnie d’Étienne Barillier, Léo Henry, Sylvie Denis, modéré par Gilles Ménégaldo. Le site de référence et d’actualité ActuSF en a réalisé une captation écoutable en ligne ou téléchargeable directement sur cette page. En bonus, un extrait vidéo :