2015

JE SUIS RÉVEILLÉ. De retour de deux semaines sans écran, sans réseaux, sans rien et remonté à bloc pour la nouvelle année. Avec quelques réflexions soufflées par Harpocrate, une des incarnations du silence, notamment le fait que je ne lui laisse pas suffisamment l’espace de s’exprimer. « More on that later. » Merci à toi, auguste lectorat, pour ta gentillesse, ta compréhension et ta patience pendant ce silence – visiblement, le ciel ne m’est pas tombé sur la tête, et c’est donc à méditer, et à refaire. Mais peu importe, ce n’est pas l’heure de parler de moi, mais de te parler à toi; auguste lectorat :

je te souhaite, ainsi qu’à ceux à qui tu tiens, une excellente nouvelle année ; puisses-tu, tel Philae, approcher à des vitesses vertigineuses de tes objectifs, atterrir dessus avec une précision d’horloger suisse – et rester ensuite quelques jours hors ligne pour en profiter et méditer sereinement avec toi-même !