Ce week-end, donc, ce sont les rencontres de l’imaginaire à Comper, en pleine forêt de Brocéliande, dans un cadre enchanteur ! Et c’est à ce moment que sortira une belle et grosse anthologie autour des mythes arthuriens, intitulée Dimension Brocéliande et dirigée par – excusez du peu – Claudine Glot et Chantal Robillard.

Couv. Jeam Tag

Je suis très honoré de voir mes deux textes arthuriens (que j’affectionne particulièrement, parce qu’à chaque fois, écrire quelque chose sur ces mythes séculaires me paraît de la folie pure, mais à chaque fois, les fées se penchent sur mon épaule pour me proposer un truc et je finis par à arriver à le rédiger) repris dans ce volume : « L’Île close » et « Le Meilleur d’entre eux ».
Une nouvelle anthologie sur la Rivière blanche est toujours un événement. Celle-ci ne dérogera pas à la règle : son sujet pointu va intéresser quantité de lecteurs, nostalgiques de la geste arthurienne, fans de la chevalerie et du Moyen Âge, amoureux des mystères des forêts bretonnes ou tout simplement amateurs de féérie… Nos auteurs ont fait preuve ici de maestria autour des personnages de Merlin, de Viviane, de Morgane, d’Arthur et ses chevaliers, du Graal, mais aussi de la fontaine de Barenton ou du Val sans retour… Des interprétations étranges, des quêtes parfois nostalgiques, des textes souvent très drôles, voire même ici ou là franchement sexy, mais aussi des personnages nouveaux apportés par les auteurs : des topinambours, des hérissons, des feuilles fées, des arbres bizarrement ventrus, une mystérieuse étoile verte, un Merlin canadien, une étrange saucière (le Graal déguisé ?), des harpes enchantées, un dormeur très rimbaldien… L’imagination des nouvellistes est sans borne et vous entraînera dans un tourbillon d’émotions et de découvertes. Dégustez donc cette anthologie, longuement infusée aux fleurs de la forêt de Brocéliande, et profitez-en pour aller lire ensuite les auteurs que vous ne connaissiez pas et que ce recueil vous aura révélés… Entrez vite dans les profondeurs de Brocéliande, vous en reviendrez différents. Si vous en revenez !
C’est un splendide ouvrage qui s’annonce, illustré (avec les participations de Jeam Tag, Emmanuel Honegger , Hélène Larbaigt et Séverine Pineaux), avec un prestigieux sommaire (disclaimer d’usage, je m’exclus évidemment du « prestigieux », je dis ça pour les collègues), dont je suis vraiment très, très honoré et heureux de faire partie. Merci à Claudine et Chantal pour leur invitation !
  • Estelle Faye : Cent retours.
  • Sara Doke : Le ventre de l’arbre.
  • Pierre Dubois : L’histoire du monsieur dans la forêt.
  • Jacques Jouet : Le fils unique du Merle et de ma mère.
  • Justine Niogret : Le souvenir de sa langue
  • Anne Fakhouri : Amours entérines.
  • Claudine Glot : Moi, j’y croirai jamais !
  • Emmanuel Honegger : La fée et le hérisson.
  • Lionel Davoust : Le meilleur d’entre eux.
  • Hélène Larbaigt : Feuille fée.
  • Bernard Visse : You were only waiting for this moment
  • Pierre Marchant : Sur les routes du Graal
  • Ozégan : La harpe de Merlin.
  • Françoise Urban-Menninger : Biens mal acquis ne profitent jamais !
  • Marc Nagels : La Quête de Méfiant
  • Elisabeth Chamontin : Les Topinambours de Viviane.
  • Hélène Marchetto : Cai Hir.
  • Séverine Pineaux : La Forêt des songes.
  • Frédéric Rees : Champlain l’Enchanteur.
  • Nicolas Mezzalira : Le Mystère de l’Etoile Verte.
  • Patrick Fischmann : La fleur du chevalier.
  • Hervé Thiry-Duval : Le Fada de Féerie.
  • Claudine Glot : La mort est un cheval pâle.
  • Chantal Robillard : Ne jamais baisser la garde !
  • Nathalie Dau : Dame du val et doux dormeur.
  • Lionel Davoust : L’île close.
  • Isabelle Minière : Le mystère de la forêt.
L’anthologie sera disponible à Comper, donc, et on peut d’ores et déjà la commander sur le site de Rivière Blanche, à cette adresse.