L’année dernière, à la sortie du Bibliomancien, je confessais que « c’était du plaisir en barre, de l’aventure menée tambour battant, une véritable déclaration d’amour aux littératures de l’imaginaire, à la lecture, à la passion que nous partageons pour le rêve, la créativité, avec en prime des personnages extrêmement attachants et un système de magie dense, hyper bien fichu et profond ». Et c’est confirmé dans le volume 2. Jim C. Hines réussit à approfondir encore un univers complexe et néanmoins parfaitement accessible, avec le mélange d’humour, d’aventure et de bon esprit qui fait sa marque. Je me suis énormément amusé dans la traduction, la recherche de chaque petite référence et blague (c’est pas tous les jours que vous avez l’occasion d’extirper votre vieux Bestiaire d’AD&D 2 dans le cadre professionnel), le suivi de cette intrigue menée tambour battant. Les relations entre personnages s’étoffent, des secrets affleurent, bref, si vous avez aimé le volume 1, aucune raison de ne pas prolonger le plaisir : le livre est sorti depuis quelques semaines (je suis en retard pour l’annonce…). Et pour mémoire, l’auteur est présent ce week-end en France aux Imaginales, c’est l’occasion de venir le voir !