À moitié englouti, à moitié brûlé, reconstruit à l’identique avec des techniques ayant survécu jusqu’à nos jours, comme beaucoup de temples coréens d’ailleurs. Silla temple