Un dernier tome plutôt jubilatoire où Lionel Davoust explore en détail ses personnages, et ne se tourne pas vers la facilité (ni le happy end convenu) pour une saga atypique mêlant magie, occultisme, policier ou encore ambiance maritime.