Au final, Lionel Davoust nous sert donc un recueil particulièrement réussi, avec un court roman proposant un personnage approfondi, une culture étonnante, et des dilemmes moraux bien développés […] Bref, j’ai adoré, tout simplement.