Très sérieux et pas du tout en même temps, c’était parfait pour conclure cette belle anthologie dont les meilleurs morceaux sont décidément sous le signe de l’humour.