Ici, les échos que tissent progressivement entre eux les différents textes nous présentent avec subtilité les grandes lignes d’une histoire qui nous est finalement résumée par des « repères chronologiques » – bel exercice de worldbuilidng dont les pièces s’ajoutent les unes aux autres, pour dessiner avec toujours plus de solidité et de profondeur un même univers fictionnel.