Coup de chapeau aux éditions Ad Astra

Je relaie hélas un peu tard (je ne prétends pas tenir un blog d’actualité, hein…), mais il ne faut absolument pas passer sous silence le rideau qui tombe sur les éditions Ad Astra. Ça me touche, forcément, parce que Xavier Dollo (alias l’écrivain Thomas Geha), l’un des deux frères fondateurs de la maison et responsable éditorial, est mon ami ; il y a bientôt vingt ans, c’était une des toutes premières personnes de la communauté SF rennaise que j’aie rencontrée et qui m’a accueilli à bras ouverts alors que j’avais une coupe de cheveux improbable, c’est vous dire comme c’est un homme bien. Xavier fait partie des grands messieurs de l’imaginaire, mais c’est un homme qui ne fait pas de bruit, ne se met pas en avant, cherche juste l’enthousiasme qui l’a toujours alimenté dans ses projets depuis sa découverte enchantée de la SF, et les publications d’Ad Astra l’ont toujours reflété : parmi les titres les plus connus de la maison, il y a eu par exemple Les Pilleurs d’Âmes de Laurent Whale, l’intégrale du cycle de Lanmeur de Christian Léourier. En huit ans, Ad Astra a placé dans le paysage éditorial de l’imaginaire des livres forts et importants. Merci à Xavier et Mikaël, son frère, de s’être lancés dans cette aventure hautement déraisonnable qu’est l’édition indépendante, de l’avoir fait avec joie et fierté et de nous avoir proposé un superbe catalogue pour notre plus grand plaisir. Peut-être une « petite » maison pour le poids économique, mais une des plus grandes en France par la qualité et la passion. Bref, je me tais. L’annonce des éditions est lisible sur Facebook ici. 
2018-10-09T12:05:34+02:00jeudi 11 octobre 2018|Le monde du livre|Commentaires fermés sur Coup de chapeau aux éditions Ad Astra

Les mercredis du samedi (dédicace à Rennes le 24)

Couv. Yoz

À Rennes, il existe une tradition (présente sous des formes semblables dans bien d’autres villes ) : les Mercredis de l’Imaginaire – chaque mois, les passionnés se retrouvent pour discuter littérature, cinéma et poursuivre les débats autour d’un bon repas. Et ce samedi 24 juillet se tiendra un « mercredi » bien particulier, riche en événements :
  • De 17h à 19h : une triple dédicace à l’occasion du passage dans la région de l’auteur suisse Vincent Gessler, auteur du roman post-apocalyptique Cygnis (l’Atalante) ; profitez de l’occasion pour le rencontrer ! Thomas  Geha (Le Sabre de Sang) et moi-même (avec  La Volonté du Dragon et de L’Importance de ton regard) serons présents à ses côtés.
  • La présentation d’un nouvel éditeur d’imaginaire, Ad Astra ! Dirigée par Thomas Geha, cette maison d’édition « a pour objectif de publier des textes relevant de l’imaginaire : science-fiction, fantastique, fantasy, avec une prédilection pour le roman d’aventures. Elle ne se restreindra pas, cependant, aux simples romans et nouvelles, acceptant de jeter un oeil aux projets les plus fous et les plus farfelus. » Le premier ouvrage, Les Pilleurs d’âmes de Laurent Whale, un roman de SF flibustière, sera disponible à cette occasion. (Je reparlerai plus en détail d’Ad Astra dans une entrée consacrée au sujet.)
  • De 20h à 20h45 : Présentation des coups de coeur des lecteurs et des libraires.
Critic, c’est 19 rue Hoche (métro Sainte Anne), à Rennes. Venez nombreux !
2010-07-20T11:54:01+02:00mardi 20 juillet 2010|Actu|5 Commentaires