Procrastination podcast S03E13 : « Écrire sur commande »

procrastination-logo-texte Deux semaines ont passé, et le nouvel épisode de Procrastination, notre podcast sur l’écriture en quinze minutes, est disponible ! Au programme : « Écrire sur commande« .
Les anthologies thématiques sont un support classique de l’imaginaire ; à la fois florilège d’auteurs expérimentés et portes d’entrée pour les jeunes auteurs, elles impliquent toujours un appel à textes – donc une potentielle contrainte. Après avoir exploré ce dont il s’agit précisément, nos trois auteurs proposent des pistes tirées de leur expérience pour approcher un thème de ce genre. Mélanie commence par rappeler qu’un texte écrit de la sorte pour répondre à un appel n’est pas moins personnel qu’un autre, et qu’il l’est parfois même davantage ; Lionel loue la contrainte pour la sortie de la zone de confort qu’elle procure. Laurent rappelle qu’on écrit toujours sous contrainte, fût-elle inconsciente ; mais un thème la rend explicite. Références citées – John Ruskin
Procrastination est hébergé par Elbakin.net et disponible à travers tous les grands fournisseurs et agrégateurs de podcasts :
tumblr_n7wj8rqhsm1qenqjeo1_1280     soundcloud_logo-svg     youtube_logo_2013-svg     rss-feed
Bonne écoute !
2019-05-04T18:45:51+02:00vendredi 15 mars 2019|Procrastination podcast, Technique d'écriture|Commentaires fermés sur Procrastination podcast S03E13 : « Écrire sur commande »

Onze auteurs dédicacent vos commandes de livres à l’occasion de Livre Paris [date limite : 14 mars !]

ActuSF parle d’une opération « gigantesque » car nous sommes onze (tels Spinal Tap) à participer : onze auteurs présents sur le stand d’ActuSF de Livre Paris, à vous proposer de dédicacer toutes vos commandes de livres réalisées chez l’éditeur avant le 14 mars. (Les nôtres, de livres, hein. Pas ceux des autres. Ça defeaterait un peu le purpose. Houlà, il est temps que je repasse en France.) Vous avez bien lu : commandez par correspondance et recevez votre commande signée de nos petites mains studieuses. Avant le 14 mars. Sinon. C’est. Foutu. Les auteurs à participer :
  • Katia Lanero Zamora
  • Damien Snyers
  • Christophe Thill
  • Colin Heine
  • Laurent Genefort
  • Laurent Whale
  • Etienne Barillier
  • Arthur Morgan
  • Jeanne A. Debats
  • Danielle Martinigol
Et moi-même, donc, sachant donc que cela ne concerne que Les Questions dangereuses. Toutes les infos sur l’opération (Le saviez-vous ? Cette opération est dite « gigantesque » car, si l’on empile onze auteurs, on obtient environ vingt mètres, ce qui représente un immeuble de six étages. Imaginez un auteur qui fait six étages. Imaginez seulement.)
2019-03-17T10:35:34+02:00mercredi 6 mars 2019|À ne pas manquer|5 Commentaires

Un tableau de Rhovelle en couleurs

Je crois qu’un des plus grands plaisirs de ce métier, un des plus grands honneurs – et un des aspects les plus renversants – c’est de voir, peu à peu, ses humbles créations, ses petites histoires qu’on se raconte sur la route ou au feu rouge pendant que des personnages s’engueulent dans sa tête (la manière la plus amusante de passer le temps dans un embouteillage, garanti) prendre vie. Que ces gens, ces événements, ces univers, prennent pour d’autres une forme de réalité, et qu’on voit les images que l’on a seulement fantasmées (en tout bien tout honneur) (en tout cas dans mes genres littéraires) (vous faites ce que vous voulez) apparaître, être visitées par d’autres psychés, et peut-être, humblement, les toucher. Parvenir à jeter un pont par-dessus le néant avec des mots. Ben c’est chouette. Cela commence avec la couverture des livres, bien sûr, quand un.e illustrateur.trice magnifie la forme des mots que vous lui envoyez (et j’ai toujours été splendidement servi – j’en profite pour mentionner éhontément que la couverture de La Fureur de la Terre a été dévoilée). Pour « Les Dieux sauvages », d’ailleurs, j’ai eu la chance de travailler avec Roxane Millard pour la carte intérieure de Rhovelle. Et, après avoir vu l’incroyable travail de Roxane (et avoir loué sa patience dans le déchiffrage de mes croquis pourris – un enfant de maternelle pourrait me donner des cours de dessin, je ne plaisante même pas), comme j’étais parti pour rester des années en Rhovelle avec cette saga, je lui ai demandé si elle accepterait de me faire (contre rémunération bien sûr) un exemplaire grand format et en couleurs de la carte.

Carte Roxane Millard

Le résultat est simplement frappant. Et émouvant, oui, parce que quelque part sur ces tracés, se promènent, combattent, aiment et meurent les Rhovelliens, Mériane, Leopol, Chunsène, Nehyr, Maragal, Erwel et tous les autres. Grâce au talent de Roxane, je me dis que si je plisse un peu les yeux, je pourrais les voir comme par satellite. Merci, donc, Roxane. Découvrir le travail de Roxane sur Artstation (elle fait bien, bien plus que des cartes !).
2019-02-25T08:06:15+02:00mercredi 27 février 2019|Juste parce que c'est cool|9 Commentaires

Pizza lifehacking

Voici ma vie : « Bonjour, je voudrais commander deux pizzas, au nom de Davoust. — D’accord, monsieur Badouste. — Non, Davoust. — Pardon, Pavouste ? — Non, Davoust. — Ah, Labrouste. — Non, Davoust. — Ah OK, Ladouste. — Non, Davoust. — Ah d’accord, Sabouste. — Vous savez quoi, laissez tomber. Mettez plutôt… » bobby_pizza Haaaah.
2014-07-25T12:07:57+02:00mardi 29 juillet 2014|Expériences en temps réel|4 Commentaires

Elfes et Assassins, la page livre, commandes ouvertes

Couv. Jean-Sébastien Rossbach

Couv. Jean-Sébastien Rossbach

En ce moment, je me trouve quelque part sur le GR34, entre deux crêperies (dans le sens longitudinal) et entre la mer et la terre (perpendiculairement), et comme toujours dans ce genre de cas, j’alimente le blog à l’avance avec des choses d’ordre plus général. Voilà une petite chose dont je devais faire depuis un moment : toutes les informations sur l’anthologie annuelle des Imaginales, co-dirigée avec Sylvie Miller comme Reines et Dragons l’année dernière, bénéficie à son tour d’une page dédiée : Elfes et Assassins. Rien qui ne soit déjà passé sur le blog au fil des semaines, mais toutes les infos commodément réunies au même endroit, comme la couverture, le sommaire, la quatrième, etc. Je peux quand même mentionner que l’anthologie sort très bientôt (pour les Imaginales) et qu’il est d’ores et déjà possible de la commander, avant tout chez votre libraire préféré (donnez-lui ces identifiants s’il a du mal : ISBN-10: 2354081561 / ISBN-13: 978-2354081560), sinon, en ligne.
2013-05-03T11:39:34+02:00lundi 6 mai 2013|Journal|Commentaires fermés sur Elfes et Assassins, la page livre, commandes ouvertes