Annonce de service : de l’extension du domaine des liens directs

Auguste lectorat, tu as exprimé ta voix ! Devant la popularité des liens directs vers la revue de presse (autrefois, les chroniques étaient relayées via un article de blog, qui vous renvoyait ensuite vers la page en question, ajoutant un intermédiaire inutile et fastidieux ; aujourd’hui, je peux relayer directement la page sur mes réseaux sociaux tout en proposant un article de blog), je me suis rendu compte qu’il fallait évidemment généraliser le procédé à tous les contenus relayés par le blog si l’article, en soi, n’ajoute rien. Roulement de trompettes, sonnerie de tambour : c’est donc maintenant le cas également pour les entretiens / captations d’interventions et les photos – de manière générale, tout contenu hébergé ailleurs qu’ici. Plus de clics fastidieux qui vous emmènent d’un réseau social au blog, puis du blog à la page demandée (ce qui, je m’en rends bien compte, gave tout le monde, et que donc personne ne fait). Je suis donc totalement 2015 norme ISO 92000truc. Ces articles restent relayés dans la newsletter et le flux RSS, en revanche. Merci de votre attention, alors pour terminer cet article pas forcément passionnant et que vous ne soyez pas venu-e pour rien, voici potentiellement la meilleure vidéo de chat du monde. https://twitter.com/MarieMJS/status/563127389736423426
2015-02-09T18:26:02+02:00lundi 9 février 2015|Journal|2 Commentaires

Humide si mouillé

Aaaah, panneaux de sécurité dans les pays anglo-américains, mes amours contrariées, destinées plus à la protection juridique qu’à la protection des personnes. Or doncques : slippery_1 D’accord. Okay. Oui, c’est, heu, c’est vrai. … mais, attends, recule : slippery_2 ATTENTION LA DOUCHE PEUT PROJETER DE L’EAU QUI FINIRA SOUS TES PIEDS SI ELLE VIENT SUR TA TÊTE. Newton approuve. Difficile de ne pas penser à ce grand classique.
2014-08-19T11:42:16+02:00mercredi 20 août 2014|Expériences en temps réel|5 Commentaires

Pizza lifehacking

Voici ma vie : « Bonjour, je voudrais commander deux pizzas, au nom de Davoust. — D’accord, monsieur Badouste. — Non, Davoust. — Pardon, Pavouste ? — Non, Davoust. — Ah, Labrouste. — Non, Davoust. — Ah OK, Ladouste. — Non, Davoust. — Ah d’accord, Sabouste. — Vous savez quoi, laissez tomber. Mettez plutôt… » bobby_pizza Haaaah.
2014-07-25T12:07:57+02:00mardi 29 juillet 2014|Expériences en temps réel|4 Commentaires