Onze auteurs dédicacent vos commandes de livres à l’occasion de Livre Paris [date limite : 14 mars !]

ActuSF parle d’une opération « gigantesque » car nous sommes onze (tels Spinal Tap) à participer : onze auteurs présents sur le stand d’ActuSF de Livre Paris, à vous proposer de dédicacer toutes vos commandes de livres réalisées chez l’éditeur avant le 14 mars. (Les nôtres, de livres, hein. Pas ceux des autres. Ça defeaterait un peu le purpose. Houlà, il est temps que je repasse en France.) Vous avez bien lu : commandez par correspondance et recevez votre commande signée de nos petites mains studieuses. Avant le 14 mars. Sinon. C’est. Foutu. Les auteurs à participer :
  • Katia Lanero Zamora
  • Damien Snyers
  • Christophe Thill
  • Colin Heine
  • Laurent Genefort
  • Laurent Whale
  • Etienne Barillier
  • Arthur Morgan
  • Jeanne A. Debats
  • Danielle Martinigol
Et moi-même, donc, sachant donc que cela ne concerne que Les Questions dangereuses. Toutes les infos sur l’opération (Le saviez-vous ? Cette opération est dite « gigantesque » car, si l’on empile onze auteurs, on obtient environ vingt mètres, ce qui représente un immeuble de six étages. Imaginez un auteur qui fait six étages. Imaginez seulement.)
2019-03-17T10:35:34+02:00mercredi 6 mars 2019|À ne pas manquer|5 Commentaires

La dent dure

Scumbag-wisdom-teethY a-t-il plus insultant à l’ego d’un mâle accompli dépassant la trentaine que de choper, je ne sais pas, la varicelle, la coqueluche, les oreillons, la scarlatine ? L’appendicite, le syndrome bouche-main-pied (qui remporte la palme du nom de maladie débile, à part peut-être la maladie des mains et des pieds – fièvre aphteuse, ou foot and mouth disease) ? Hein ? Voilà, intervalle 36.15 MaVie : je suis officiellement insulté, puisque j’ai une p… de dent de sagesse qui a décidé, alors que j’ai largué les amarres de la trentaine le front haut et le torse fier depuis quelques années déjà, de venir me rappeler qu’il serait temps de l’être, sage (ou, décidant qu’elle ne pouvait pas décemment porter ce nom dans un corps aussi peu recommandable, baisse les bras et choisit de se tirer). Bref, alors que je préparais un article qui aurait été trop bien (si, si, je vous assure) sur la vente d’ebooks d’occasion par Amazon, je dois aller me faire péter la mâchoire. Il n’est pas exclu que le cours des émissions de ce blog soit un peu perturbé, à l’image de son propriétaire. Il n’est pas exclu non plus que je déterre des vieilleries postées sur le coup de l’humeur autrefois sur divers réseaux et que je les exhibe à la vindicte populaire. Nul ne sait ce qui pourra se produire. Tremblez.
2013-02-18T11:49:16+02:00mardi 19 février 2013|Journal|15 Commentaires