Les Questions dangereuses à présent disponible partout !

Et voilà : il est sorti le 3 janvier, il est tout frais tout beau, il coûte moins de cinq euros : Les Questions dangereuses est à présent disponible dans toutes les librairies (et vous pouvez le commander s’il n’est pas disponible, car c’est bien de faire travailler son libraire) :

Couv. Ammo

MAIS QU’IL EST BEAU. Et le contenu, le contenu ! Oh là là. Fichtre. Je crains que la teneur ne soit garantie en irrévérence.

Ah, Batz ! Clerc, moine – que dis-je, philosophe ! – ce sont là les métiers à haut risque, non le nôtre. Nous au moins n’avons jamais aucun doute dans le maniement des armes, mais eux qui mijotent avec elles continûment sans jamais y échapper finissent par confondre Question et Réponse, oubliant qu’il y a l’extrémité que l’on empoigne et celle avec laquelle on tue.

1637 : Qui a assassiné le docteur Lacanne, en plein château de Déversailles ? Pour connaître la réponse à cette question, le mancequetaire Thésard de la Meulière, son libram à la main, est prêt à résoudre les énigmes les plus perfides… jusqu’aux confins de l’indicible.

Je l’ai déjà dit ici ou là mais Les Questions dangereuses fait partie de ces textes dont je me suis dit en ayant l’idée : « Rhô, sérieux, c’est vraiment trop con pour que je ne l’écrive pas », comme « Tuning Jack » (disponible gratuitement ici) ou « L’Île close ». C’est dire si j’ai grande joie à ce que ce crime contre la littérature circule à présent librement et à vil prix, afin qu’il se dissémine et pervertisse tout ce qu’il trouvera sur son passage.

Alors si ça, ça ne vous donne pas envie d’y jeter un œil, je ne sais plus comment racoler, moi.

2019-05-20T09:19:06+02:00mercredi 9 janvier 2019|À ne pas manquer|6 Commentaires

Jeudi teasing : date de parution de La Route de la Conquête

Couv. François Baranger

Couv. François Baranger

Auguste lectorat, le compte à rebours est lancé. Cet été – fin août – sort La Route de la Conquête, le nouveau livre relatif à l’univers d’Évanégyre, où se déroulait déjà La Volonté du Dragon sorti en 2010 et finaliste de trois prix littéraires. Ce volume est bien entendu indépendant, comme tous les ensembles narratifs de cet univers, mais les lecteurs fidèles pourront voir émerger une histoire dans l’histoire, une deuxième dimension qui découle de ce qu’ils savent déjà par les autres textes. Il n’y a pas d’ordre de lecture : tout livre permet d’entrer dans Évanégyre sans craindre d’avoir raté quelque chose. Les différents récits qui composent La Route de la Conquête permettront également de constater cette dimension à l’échelle d’un livre : chacun fonctionne en isolation, mais leur somme esquisse des questions plus vastes qui donnent un sens très différent aux événements. Surtout, le lecteur domine la chronologie des histoires et de l’Histoire, et il est invité, par ce recul, à envisager ce monde d’un oeil autre que les personnages coincés dans le flux temporel de leur époque. Je vous donne donc rendez-vous tous les jeudis de l’été pour du teasing sur l’univers, sur le livre, et préparer ensemble sa sortie. Et la première info d’importance à donner cette semaine, c’est la date de sortie :

Jeudi 21 août !

Pax Asreth Cayléann Vannhayr ! (La paix d’Asreth pour la protection du monde.)
2014-07-16T11:24:05+02:00jeudi 17 juillet 2014|À ne pas manquer|9 Commentaires

C’est demain…

… que sort Léviathan : La Nuit (12 avril) ! Dans toutes les bonnes librairies et grandes surfaces culturelles.
La nuit du solstice d’hiver, au cours d’une violente tempête, le biologiste marin Michael Petersen a basculé de son zodiac et disparu dans les eaux glacées de l’Antarctique. Alors que ses chances de survie sont infimes, le miracle se produit : le corps du chercheur, plongé dans un profond coma, est découvert échoué sur une grève. Non loin du rivage, une troupe d’orques paraît veiller sur le miraculé. Le verdict des médecins est aussi troublant qu’énigmatique : Petersen est en train de rêver. Ces faits inexplicables ne le sont pourtant pas pour tous : le Comité, une organisation occulte dont les agents exercent depuis des années une étroite surveillance de l’innocent zoologiste, met tout en œuvre pour le réinstaller dans la tranquillité de son foyer. Pourquoi un modeste père de famille suscite-t-il une telle crainte chez les puissants mages de la Voie de la Main Gauche ? Quelle corrélation établir entre les cauchemars de Michael et les tentatives d’homicide dont sont subitement victimes les membres de son entourage ? Masha, épouse de Michael et agent double au service du Comité, est bien décidée à le découvrir. Mais le FBI s’invite dans le Jeu en la personne d’Andrew Leon, un mathématicien que le paranormal n’effraie pas. En effet, alors que tout désigne le biologiste, à la personnalité fragile et clivée, comme l’auteur de ces crimes en série, l’agent spécial entrevoit une autre hypothèse, capable de faire vaciller un esprit aussi solide que le sien. Après le solstice viennent les ténèbres, après la chute tombe la nuit, et Los Angeles frémit tandis que s’étend l’Ombre de Léviathan.

Calendrier

Un certain nombre d’événements et d’actualités auront lieu dans les semaines à venir (je ferai des rappels au fur et à mesure) :
  • Du 16 au 20 avril : Gagnez le livre ! Tous les jours sur France Bleu Breizh Izel à 6h40, un exemplaire à gagner dans Le 6/9 d’Axel Perret.
  • 17 avril, 11h15 :Direct sur RCJ dans Les Matinales de Sandrine Sebbane.
  • 17 avril, 16h20 : Direct sur France Bleu Berry dans Le Livre du jour de Thierry Chareyre.
  • 19 avril, 11h00 : Entretien sur RCF Alpha dans Regards sur la culture d’Arnaud Wassmer. Je serai avec l’ami Thomas Geha.
  • 21 avril, 16h à 19h : Dédicace à la librairie Critic, Rennes.
  • 12-13 mai : Présence aux Pyramides du Livre, La Grande Motte (près de Montpellier).
  • 31 mai-3 juin : Présence aux Imaginales à Épinal (festival dont j’ai l’immense joie d’être le coup de coeur).
  • 8-9 juin : Colloque à la Sorbonnesur le thème « L’Antiquité gréco-latine aux sources de l’imaginaire contemporain : fantasy, fantastique, science-fiction ».
  • 16-17 juin : Présence au 12e salon du livre de Montmorillon.
Je l’ai déjà dit mais cela ne se dément pas : j’ai hâte que vous découvriez ce nouveau volet de la trilogie, où l’univers et les conflits se déploient dans de nouvelles directions, où les dangers se font plus pressants et où les révélations sur le projet Léviathan s’accumulent. J’espère sincèrement que vous aurez autant de plaisir à la lecture que j’en ai eu à poursuivre cette route entamée avec La Chute.

Portrait de famille sur les murs des éd. Don Quichotte

2012-04-11T16:24:37+02:00mercredi 11 avril 2012|Actu|10 Commentaires