Retrouvons-nous cette fin de semaine à… Québec !

Cette fin de semaine (et non ce week-end), j’ai le très grand plaisir de traverser l’Atlantique pour aller au congrès Boréal / festival Imaginaires 2067 dans la Belle Province – merci à l’organisation pour cette invitation qui m’honore au plus haut point. J’y proposerai notamment une classe de maître sur l’écriture de fantasy :
Comment construit-on un univers de fantasy qui tiendra la route au long cours ? Lionel Davoust, ingénieur de formation, soulignera les conséquences à tirer des hypothèses choisies pour imaginer un monde de fantasy tout en levant le voile sur le processus créatif et en donnant des pistes pour se lancer. Comment met-on en scène l’univers ainsi construit sans lasser le lecteur ? Enfin, si cet univers doit accueillir plusieurs histoires différentes et indépendantes, longues ou courtes, comment en assure-t-on l’entretien ? L’auteur proposera des enseignements généraux tirés de son expérience et il abordera aussi les tendances du genre, en particulier dans le marché français.
Nous aurons bien sûr plusieurs débats avec les camarades et collègues : [add_eventon_list event_type_2= »4286″ hide_empty_months= »yes » ] J’espère que nous nous y retrouverons nombreux, et je suis vraiment très heureux de pouvoir venir à Québec ainsi.

Couv. Alain Brion

Pour la petite histoire, il y dix ans, j’y ai vécu un mois et c’est à cette occasion que j’ai jeté sur un bloc les bases d’une certaine magie à base de narguilés qui permettait de Transférer la charge émotionnelle d’un souvenir à quelqu’un d’autre. Port d’Âmes est né à bien des titres à Québec, à l’époque où ce n’était encore qu’une étincelle et une novella mal équilibrée. Dix ans plus tard, le jour où j’atterrirai, le roman qui en est né ressortira en poche chez Folio SF, en même temps que la sortie de La Messagère du Ciel. Ce genre d’heureuses coïncidences vous emplissent de fascination et de reconnaissance pour l’existence. Merci à vous tous qui suivez de livre en livre, pour le chemin parcouru – et je lève mon verre métaphorique aux dix prochaines, si on le veut bien ! Pour en savoir plus sur l’événement, une seule adresse, son site bien sûr.
2017-05-07T21:56:26+02:00mardi 2 mai 2017|À ne pas manquer|1 Comment

Michèle Laframboise lauréate du prix Solaris 2010

Nous répercutons finalement assez peu en France ce qui se fait dans les littératures de l’imaginaire outre-Atlantique, et je trouve ça dommage, car nous parlons la même langue et la communauté SF&F québecoise est très dynamique. Je garde d’intenses souvenirs de tous mes passages là-bas, pas seulement pour la Worldcon l’année dernière (et j’avais été ravi de pouvoir publier au Québec). Voici donc le communiqué du jury du prix Solaris 2010, qui vient récompenser cette année Michèle Laframboise : (suite…)
2010-05-04T09:33:02+02:00mardi 4 mai 2010|Le monde du livre|Commentaires fermés sur Michèle Laframboise lauréate du prix Solaris 2010