Contes hybrides

Accueil/Fiction/Livres/Contes hybrides

Contes hybrides

Trois novellas épuisées ou difficiles à trouver autour des chimères – celles que l’on rencontre… ou celles qu’on se raconte. 

Catégorie :

Description du Produit

Recueil, éditions 1115

J’ai passé en revue chaque hypothèse vraisemblable au moins deux ou trois fois. Je suis certain de ce que j’ai vu, mais je ne sais pas quel sens y accorder.

Dans ma jeunesse, quand j’aicommencé à lire, dans ce flou bienheureux où se mélange la construction du monde de l’enfant et son acceptation primaire de toutes les histoires, je croyais sincèrement aux créatures fantastiques, aux enchantements. Adolescent, je n’avais évidemment rien rencontré de tel, mais je me suis mis à penser que j’étais un des rares à croire encore et que l’absence de preuves n’invalidait pas la magie.

Première novella de ce recueil, « Le Sang du large » nous conte l’histoire d’un auteur isolé et de sa rencontre avec une créature qu’il pourrait croire tirée de l’un de ses romans. Mais est-ce lui qui a besoin de cet être fabuleux, ou bien l’inverse ?

« Point de sauvegarde » explore ensuite le cruel labyrinthe de notre mémoire et interroge notre vision de la réalité. Et pour finir, « Bienvenue à Magicland » fait la part belle à la dérision et à la monstruosité, même si le monstre n’est pas toujours celui que l’on imagine…

Couverture Victor Yale.

Au sommaire

Extraits audio à découvrir

Fantasy à la carte

Fidèle à lui-même, l'auteur nous délivre donc trois nouvelles superbement écrites qui nous entraînent dans de fantasques explorations.

Au pays des cave trolls

Un voyage en très belle compagnie avec une plume magique qui nous entraine dans l’imaginaire et les rêves.

La Grande Parade

Assemblage de corps ou de concepts, réflexions sur l’altérité, mélange des genres et des tons (fantastique, science-fiction, poétique ou tragi-comique), c’est tout cela que l’auteur nous offre dans ce recueil.

L’Épaule d’Orion

J’ai pris beaucoup de plaisir à lire Contes Hybrides qui présente une unité thématique d’autant plus intéressante qu’elle s’exprime à travers trois textes très différents, allant du texte intimiste à la fantasy humoristique, en passant par la SF militaire.

Lionel Davoust invite avec bonheur la féérie dans ces pages. […] Autant dire que ces « Contes hybrides » méritaient largement d’être remis en avant, surtout de si belle manière.

Librairie Decitre

4/5. Lionel Davoust, tel un chaman, s'amuse à provoquer des émotions contraires à grands coups d'incantations multicolores !