L’Impassible armada

« Le jour où Jacke a sauté par-dessus bord, j’ai compris qu’il était temps d’agir. »

Catégorie :

Description

Novella, éd. 1115, 2021

« L’impassible armada » ne se range pas aisément dans une catégorie, si ce n’est dans celle des bons récits qui possèdent un supplément d’âme, propre à séduire le lecteur.

La Yozone

Conseil de lecture : lire d’une traite tout le livre, laisser reposer un peu, relire le journal pour être sûr que rien ne nous a échappé, laisser reposer puis relire le tout et attendre que l’alchimie se fasse. Il m’étonnerait que ne trouviez pas votre compte.

Daily Passions

Court, percutant et poignant, L’Impassible Armada ne vous laissera pas de glace! Frissons et enchantement garantis!

Albédo

Le jour où Jacke a sauté par-dessus bord, j’ai compris qu’il était temps d’agir.

Il ne l’a pas fait sans me dire mes quatre vérités, ça, non. Tout ce temps, je croyais qu’on était frères de bord, partageant les dangers de la bataille et le réconfort des camarades. Eh bien, il est sorti en uniforme d’apparat sous la lune perpétuelle qui dirige maintenant nos chiennes de vies. J’ai tout de suite vu que ça n’allait pas ; aucun de nous ne fait plus très attention à la discipline vestimentaire. Il est venu vers moi de ce pas raide et décidé qu’on a appris à reconnaître, les yeux dans le vide, fixés un peu au-dessus de ma tête, comme si j’avais un oiseau perché sur le crâne. Et puis il m’a dit avec cette voix monocorde, glacée, mécanique :

« Davenport, tu as une tête de rat, le caractère d’une fouine, je sais que tu triches aux cartes et je ne supporte plus d’entendre ton rire de hyène. »

Et puis il m’a salué, il a marché vers le bastingage, l’a enjambé et il a sauté.

Couverture Victor Yale.

Autre éditions

  • Texte seul sans augmentations in L’Importance de ton regard, éd. Rivière Blanche, 2010. (Couv. Anne-Claire Payet)
  • Texte seul sans augmentations in Rois et Capitaines, anthologie dirigée par Stéphanie Nicot, éd. Mnémos, 2009. (Couv. Julien Delval)

Titre