Léviathan (vol. 2) : La Nuit

///Léviathan (vol. 2) : La Nuit

Léviathan (vol. 2) : La Nuit

La descente aux enfers de Michael Petersen persécuté par un tueur en série qui s’acharne à détruire sa vie. Jeux de miroirs et enquête aux frontières du paranormal.

Catégorie :

Description du Produit

Roman, éd. Don Quichotte, 2012

Sélection 2012 des chroniqueurs d’ActuSF

Sélectionné au premier tour du prix Planète-SF

Cette dualité entre le besoin de savoir et cette impossibilité qui est là, latente, résistance de l’univers à l’homme, est la patte davoustienne.

– Lisa Telfizian, Télé Obs

Ce thriller séduit par son souffle lyrique et son exploration de l’inconscient humain.

– Claire Julliard, Le Nouvel Observateur

> Lire toute la revue de presse <

La nuit du solstice d’hiver, au cours d’une violente tempête, le biologiste marin Michael Petersen a basculé de son zodiac et disparu dans les eaux glacées de l’Antarctique. Alors que ses chances de survie sont infimes, le miracle se produit : le corps du chercheur, plongé dans un profond coma, est découvert échoué sur une grève. Non loin du rivage, une troupe d’orques paraît veiller sur le miraculé. Le verdict des médecins est aussi troublant qu’énigmatique : Petersen est en train de rêver.

Ces faits inexplicables ne le sont pourtant pas pour tous : le Comité, une organisation occulte dont les agents exercent depuis des années une étroite surveillance de l’innocent zoologiste, met tout en œuvre pour le réinstaller dans la tranquillité de son foyer. Pourquoi un modeste père de famille suscite-t-il une telle crainte chez les puissants mages de la Voie de la Main Gauche ? Quelle corrélation établir entre les cauchemars de Michael et les tentatives d’homicide dont sont subitement victimes les membres de son entourage ?

Masha, épouse de Michael et agent double au service du Comité, est bien décidée à le découvrir. Mais le FBI s’invite dans le Jeu en la personne d’Andrew Leon, un mathématicien que le paranormal n’effraie pas. En effet, alors que tout désigne le biologiste, à la personnalité fragile et clivée, comme l’auteur de ces crimes en série, l’agent spécial entrevoit une autre hypothèse, capable de faire vaciller un esprit aussi solide que le sien.

Après le solstice viennent les ténèbres, après la chute tombe la nuit, et Los Angeles frémit tandis que s’étend l’Ombre de Léviathan.

Couverture : Service artistique Seuil Image © Bertrand Desprez / Agence VU