Illus. Greg Broadmore

Les Utopiales, l’une des grand-messes de l’imaginaire qu’il ne faut pas rater – avoir sa résidence principale sur Pluton ou Mu étant les seules raisons à peu près acceptables -, c’est cette semaine et c’est à Nantes ! Très exactement, de mercredi soir (9 novembre) à dimanche soir (13 novembre). Soit quatre jours centrés autour de la science-fiction, la fantasy, le fantastique, dans tous les médias possibles : littérature, cinéma, jeu, illustration… Le copieux programme (conférences, cinéma…) est disponible en PDF ici. Pour ma part, en plus des dédicaces, j’interviendrai dans quatre cafés littéraires :

Vendredi 11 novembre

  • 15h00 / Bar de Madame Spock. SF Vs. Histoire. En inventant de nouveaux mondes, de nouvelles sociétés ou de nouvelles cités, quelle est la posture de la science-fiction face à l’histoire : un refus, une fuite, une dénonciation… ? Avec : T. Di Rollo, A. Larue, J-C. Dunyach, L. Davoust, S. Poulin.

Samedi 12 novembre

  • 11h00 / Espace Shayol. La révolution 2.0 ? Tunisie,  Lybie, Syrie… Suffi t-il d’un twitt, d’un SMS ou d’un commentaire sur Facebook pour lancer un mouvement, voire une révolution ? Les réseaux sociaux peuvent-ils faire basculer l’Histoire ? Avec : D. Calvo, L. Davoust, N. Spinrad, I. Mc Donald, S. Lainé.

Dimanche 13 novembre

  • 10h30 / Bar de Mme Spock. La fantasy face à l’Histoire. En imaginant des mondes merveilleux, la fantasy construit-elle un refuge face à la réalité historique ? Avec : L. Davoust, L. Kloetzer, M. Gaborit, G. Cook, P. Pevel.
  • 12h30 / Espace Shayol. Wikipedia, wikileaks… Quelles influences sur l’Histoire ? À l’heure du web participatif, que devient l’identité de l’information diffusée sur la toile ? Quelle(s) Histoire(s), quels repères et quelle mémoire laisserons-nous aux générations futures ? De plus, les révélations de Wikileaks peuvent-elles changer l’Histoire ? Avec : L. Davoust, D. Calvo, L. Shepard,  I. McDonald.
Venez me dire que j’ai tort ! 😉