tamporque Il est temps que mon petit grigri mal dessiné prenne sa retraite. Le petit machin (confondu au fil des ans avec un chinchilla, une télé, une ogive thermonucléaire, un poisson) qui ornait les pages de garde retourne à la mer des feuilles blanches, remplacé par un grand frère largement plus joli. Adieu, petit orque sans nom rigolo mais illisible ! Salut, bel orque lisible mais tout aussi dépourvu de nom ! Contemplons ensemble un parfait non-événement et écoutons le silence gêné de l’auguste lectorat ! C’est qu’avec mes droits, je peux investir. (2.50 € à peu près à la boutique de Marineland Antibes. Vous me ferez une facture ? C’est pour mes impôts.)