Cela vaut bien un petit mot ! La toute première chronique de Port d’Âmes, juste à temps pour l’arrivée du livre en librairie, est signée le Bibliocosme :

Appuyez sur la touche « Lecture »

Un roman envoûtant, où l'action, sans être absente, n'est pas dominante, reléguée au second plan par différentes questions profonde, sur la relation au passé, les liens familiaux, le bien et le mal, évidemment [...] Oui, c'est un roman machiavélique que nous avons là.

Merci beaucoup pour cet article détaillé !