speculative-fiction-translation Voilà qui me fait drôlement, drôlement plaisir : « Personne ne l’a vraiment dit » (initialement publiée dans Ténèbres 2007 et disponible en accès libre ici) vient d’être traduite en anglais et mise à disposition gratuitement sous le titre « No One Really Knows », sur le site Speculative Fiction in Translation, qui s’intéresse, comme son nom l’indique, à la traduction des littératures de l’imaginaire. À l’initiative de Rachel Cordasco, le site propose actuellement plusieurs nouvelles courtes venues du monde entier, avec des tas de chouettes textes traduits vers l’anglais. Merci à Rachel et au site pour cette initiative, visant à faire connaître davantage l’imaginaire du monde en langue anglaise ! Et un très, très grand merci à Janice Friend pour sa traduction magnifique qui m’a fait redécouvrir mon propre texte sous un éclairage nouveau. La publication anglaise se trouve ici