Couv. Jimmy Kerast

Un mois après la sortie de Léviathan : La Chute (dont je vais commencer à parler pas mal en ces lieux, il serait temps !), c’est-à-dire le 22 septembre (ho ho que c’est subtilement placé), l’anthologie dont la couverture se trouve ci-contre, Ghost Stories vol.1, Du Crépuscule à Minuit, sortira aux éditions Asgard, le 25 octobre. Elle est dirigée par Peggy van Peteghem et Thomas Riquet. J’ai le grand plaisir d’y figurer avec une nouvelle de fantastique intitulée « Simbad », et il y a un très beau sommaire !

Au sommaire

  • Préface – Jérôme Noirez
  • Claude Bolduc
  • Anthony Boulanger
  • David Bry
  • Nathalie Dau
  • LD
  • Jeanne A. Debats
  • Deconinck et Appy
  • Gudule
  • Céline Guillaume
  • Rémy Guyard
  • Julien d’Hem
  • Jess Kaan
  • Antoine Lencou
  • Elodie Meste
  • Vincent Mondiot
  • Vanessa Terral
  • Christian Vila

 À propos de « Simbad »

Il lui tira les cheveux parce qu’elle avait été la plus lente. Ou bien peut-être s’était-elle laissée faire. Il avait tiré en l’air avec le fusil de chasse de son grand-père pour montrer qu’il était sérieux, qu’il irait jusqu’au bout, mais cela n’avait fait que déclencher la panique parmi les ouvriers en colère ; tous avaient fui en courant par les escaliers situés de part et d’autre de la salle de tri. Affolé, il avait tendu la main, cherchant à attraper quelqu’un, un otage, au moins, s’il ne pouvait les avoir tous. Le hasard avait voulu que ce soit lui, que ce soit elle ; le hasard, ou bien le fait qu’elle n’avait pas réagi aussi vite que les autres, déjà fatiguée, trop lourde avant d’avoir fait un seul pas.
« Simbad » est l’histoire d’une prise d’otages désespérée dans l’usine de recyclage de déchets d’un village perdu – mais de vieux secrets et d’anciennes trahisons vont bientôt resurgir, faisant glisser ce huis clos dans le cauchemar et le chagrin… C’est donc une histoire de fantômes, comme le dicte le thème de l’anthologie, mais j’ai voulu m’efforcer de proposer un angle qui, je l’espère, pourra surprendre. J’espère que le beau sommaire vous donnera envie de vous procurer cet ouvrage sur un thème finalement assez rare en France, et que « Simbad » vous plaira ; c’est la première nouvelle écrite après avoir terminé Léviathan : La Chute, et je crois qu’elle s’est nourrie de l’expérience acquise.