Couv. Ammo

Et hop ! Si ton acuité visuelle te permet au moins de distinguer les couleurs, auguste lectorat (soit le niveau appelé « Davoust au réveil sans bésicles »), tu remarqueras que nous sommes passés à l’heure d’hiver, ainsi qu’aux couleurs de Les Questions dangereuses, qui ! Rappelons-le ! Sort ! En janvier !  Le texte final du livre contiendra moins de points d’exclamation. Et encore. C’est pas sûr. Donc, un site très automnal, et c’est l’occasion de remercier à nouveau Ammo, réalisateur de la splendide couverture de cette édition chez Hélios.