Maintenant vous comprenez pourquoi les moines bouddhistes sont vêtus d’orange. Photo Peter Hershey.

« Nous nous sommes présentés pour vous livrer un colis, mais vous n’étiez pas là. Voulez-vous reprogrammer la livraison ? Cliquez ici. » Le site mobile ne fonctionne pas. Demander la version de bureau. Le site ne fonctionne pas. Désactiver le bloqueur de pubs qui interfère avec la boîte de dialogue mal programmée. Le site ne fonctionne pas. Essayer Firefox. Le site mobile ne fonctionne pas. Demander la version de bureau. « Créez un identifiant my UPS ! Plus simple et facile pour tout centraliser et on aimerait vachement bien vos données aussi. » « Merci d’avoir créé votre identifiant. Pour activer votre identifiant, cliquez sur le lien contenu dans le mail. » Vérifier ses mails. Ne rien trouver. Attendre. Rafraîchir. Rafraîchir. Rafraîchir. Recevoir le mail, cliquer. Le site mobile ne fonctionne pas. Demander la version de bureau. « Merci d’avoir confirmé votre compte. » Rechercher le SMS d’origine, cliquer à nouveau sur le lien. « Connectez-vous avec votre compte my UPS pour reprogrammer la livraison. » Se connecter. Le site mobile ne fonctionne pas. Demander la version de bureau. Se connecter. Le site ne fonctionne pas. Désactiver le bloqueur de pubs qui interfère avec la boîte de dialogue mal programmée. Se connecter. Le site ne fonctionne pas. Essayer Firefox. Se connecter. Le site mobile ne fonctionne pas. Demander la version de bureau. Se connecter. Reprogrammer la livraison pour après-demain en constatant que la création de compte n’était finalement pas nécessaire. Constater dans son tracker de livraisons que c’est bon. Constater qu’on a les mains tremblantes et le cœur à 130. Boire un shot de whisky. Le lendemain : on sonne à la porte. « Coucou, c’est UPS, c’est la livraison que vous aviez programmée pour après-demain. » Recevoir la livraison avec un sourire crispé. Sortir acheter des bougies noires et du sang de chèvre.