Toujours dans l’idée d’essayer de reprendre une forme d’indépendance vis-à-vis des réseaux commerciaux, je m’efforce de revenir à une communication plus directe : vous, moi, un courrier mensuel dans votre boîte aux lettres, par le biais de la liste de diffusion, KWI, gérée par Lucien mon jumeau maléfique dont j’ai enfermé l’âme dans un robot Internet.

J’avais déjà fait l’expérience en début d’année, et j’aimerais vous la reproposer, renouvelée, avec un outil différent, pour continuer à resserrer les liens. Soit :

Il y a certaines applications (j’en parle dans la boîte à outils de l’écrivain) dont je me sers au quotidien, qui me font gagner un temps et une santé mentale considérables, au point que si je n’en dispose pas, mon ordinateur me semble tout cassé. En début d’année, je vous avais proposé un code promotionnel pour découvrir (et peut-être souscrire) à Focus@Will ; cette fois, je vous propose… autre chose.

Surprise.

Début septembre, tous les abonnés à la liste de diffusion se verront proposer un code promotionnel exclusif (non disponible ailleurs) pour découvrir un autre service qui m’est indispensable et m’aide énormément dans l’écriture (et pour faire du texte de manière générale). Non seulement ça, mais :

Avec le soutien de l’éditeur (que je remercie profondément !), six (oui, six) licences d’un an seront offertes à six abonnés actifs de la liste de diffusion tirés au sort.

Tant que vous êtes abonné.e à la liste de diffusion avant le 31 août, que vous le restez au cours du mois de septembre, ET que vous êtes un abonné considéré actif par mon système1, alors vous avez une chance de recevoir l’une de ces six licences. Elle est pas belle la vie ? Plus belle, qu’ils disent dans le sud, il paraît.

Je garde le nom du service une surprise, parce que… je trouve ça plus rigolo comme ça, et puis il n’y a rien à perdre de toute façon.

Et si vous n’êtes pas abonné.e encore, pas de problème, hop, je repose un formulaire ci-dessous. La liste de diffusion est envoyée une fois par mois, elle reprend les actualités à venir, résume les articles importants du blog, et lève souvent davantage le voile sur le processus d’écriture au long cours et l’étrange vie qui consiste à créer des trucs en espérant que des gens les aiment. Donc, ce n’est pas invasif (je compatis, je reçois déjà beaucoup trop de mails moi aussi) et je m’efforce de m’assurer que ce soit bien fourni en trucs et en machins.

Rejoignez les 348 abonnés à ce site : pour ne manquer aucune information, entrez votre

Vous affirmez avez pris connaissance de la politique de confidentialité du site. Vous pourrez vous désinscrire à tout moment à l'aide des liens contenus dans chaque message.

Merci pour votre fidélité, en espérant que ce genre d’expérience continue à vous plaire !

  1. Lequel est Mailpoet. Être abonné actif signifie en gros que vous avez ouvert une lettre d’information dans les trois derniers mois, et que vous autorisez le chargement des images dans votre logiciel de lecture de courrier.