La préface de l’anthologie Contrepoint disponible en ligne

Couv. Roberian Borges

Oh, en voilà une bonne idée : la préface de l’anthologie Contrepoint, où figure la nouvelle « Nuit de visitation », a été mise en ligne en accès libre par les éditions ActuSF. Pour mémoire, le but de l’anthologie consistait à proposer des textes sans guerre ni conflit. Laurent Gidon, l’anthologiste, explique dans ce texte son projet en rassemblant ces nouvelles, lesquelles ont déjà reçu plusieurs avis de lecture favorables.

La préface est lisible sur cette page

Pour mémoire, « Nuit de visitation » appartient à l’univers de Léviathan, tout en étant distincte de la trilogie. L’anthologie est offerte pour deux livres achetés chez ActuSF, et sinon les nouvelles sont commandables à l’unité (c’est ici pour « Nuit de visitation »).

2012-12-19T09:00:14+01:00mercredi 19 décembre 2012|À ne pas manquer|1 Comment

« Nuit de visitation », nouvelle de l’univers de Léviathan, disponible en vente à l’unité

Couv. Roberian Borges

Léon, à la fin de sa vie, entouré de l’amour de ses proches, se recueille sur les erreurs de son existence. Mais une visite extraordinaire, tel un miracle, va faire basculer sa vision du monde…

D’abord publiée dans l’anthologie Contrepoint, dirigée par Laurent Gidon, dont le projet était de proposer des histoires « sans guerre, ni conflit, ni violence » (le titre est toujours disponible gratuitement pour deux livres des éditions ActuSF achetés), cette nouvelle est à présent disponible en numérique à l’unité pour seulement 99 centimes. Les retours sur l’anthologie et le texte sont déjà très positifs, comme en témoignent les premiers avis de lecture.

« Nuit de visitation » se rattache au cycle Léviathan, mais est parfaitement indépendante des livres ; elle constitue, soit une introduction à l’univers de la Voie de la Main Gauche, soit un éclairage différent de ce que présentent les romans que vous connaissez.

Petit aparté technique, comme c’est un sujet brûlant en ce moment : le fichier fourni, PDF ou ePub, est évidemment dépourvu de DRM, et la rémunération des auteurs est équitable. ActuSF fait partie de ces éditeurs qui vous garantissent de disposer de votre achat comme vous l’entendez, et qu’un pourcentage plus que correct de votre argent atteint réellement les créateurs. Merci de votre soutien !

Pour commander « Nuit de visitation », c’est sur cette page <

Les autres textes de l’antho sont également disponibles, bien sûr, à cette adresse.

 

2012-11-16T15:04:00+01:00mardi 20 novembre 2012|À ne pas manquer|15 Commentaires

Contrepoint chez Lorhkan et les mauvais genres

Couv. Roberian Borges

Nuit de visitation, de Lionel Davoust : Superbe ! Sans doute le plus beau texte du recueil. Rattaché au cycle « Léviathan », mais tout à fait lisible et compréhensible si on ne le connait pas (mais vous faîtes une erreur : « La chute » et « La nuit » sont deux excellents romans), cette nouvelle parle du pardon, des remords, des erreurs, de façon très sensible. Le phrasé est superbe, les émotions sont palpables, le personnage de Léon est magnifiquement écrit.

Une chronique de Lorhkan à lire sur son blog. Avec un grand merci pour cet avis élogieux sur « Nuit de visitation » !

2012-10-08T10:47:11+02:00mardi 9 octobre 2012|Revue de presse|Commentaires fermés sur Contrepoint chez Lorhkan et les mauvais genres

Contrepoint sur Vinze’s blog

Couv. Roberian Borges

Simple équation mathématique, avec une qualité positive et un prix de 0€, le rapport qualité/prix tend vers +∞. Bien sûr les textes ne sont pas tous géniaux, mais ils ont le mérite d’exister dans un exercice de style qui n’est pas si simple. Les qualificatifs de la quatrième de couverture « sensibilité » et « humour » ne semblent pas usurpés.

Un article de Vinze à lire sur son blog, à propos de l’anthologie Contrepoint, où figure la nouvelle « Nuit de visitation« .

2012-10-04T14:45:49+02:00samedi 6 octobre 2012|Revue de presse|Commentaires fermés sur Contrepoint sur Vinze’s blog

L’anthologie Contrepoint sur le RSF Blog

Couv. Roberian Borges

Alors qu’allaient donc donner ces neufs textes ? Du bon ? Du gentillet ? De l’édulcoré ? De la guimauve ? Et ces auteurs, ont-ils respecté la consigne ? Leurs textes sont-ils vraiment exempts de conflits ? Aux premières questions, je peux répondre. A la dernière, j’avoue que, très vite, j’ai laissé tomber. Après trois nouvelles pour être précise, je ne me suis plus préoccupée de chercher le respect ou pas des règles du jeu. Je voulais lire des histoires, de bonnes histoires, qui me feraient vibrer sur un mode différent. Après ces trois textes, j’ai même oublié la contrainte.

Un article détaillé sur cette anthologie, où figure « Nuit de Visitation », par Lhisbei à lire sur le RSF Blog.

2012-09-27T10:19:53+02:00vendredi 28 septembre 2012|Revue de presse|2 Commentaires

Il est beau, il est frais, il est positif, Contrepoint

Sympathique début de semaine : mes exemplaires d’auteur de l’anthologie Contrepoint sont arrivés. Un joli petit bouquin qui tient bien en main et, après un été passé à lire en numérique, je dois dire que je sature et que le contact d’un support physique me manque.

J’ai hâte de découvrir comment mes camarades ont traité la contrainte de cette anthologie : des textes sans affrontement, violence ni conflit frontal – et surtout les réactions des lecteurs. Pour mémoire, le livre est offert pour toute commande de deux livres des éditions ActuSF. Pour en savoir plus sur le projet, c’est ici.

2012-09-17T10:10:42+02:00lundi 17 septembre 2012|Journal|7 Commentaires

« Nuit de visitation » (Léviathan) dans l’anthologie Contrepoint (offerte)

Couv. Roberian Borges

Peut-on écrire des histoires dans lesquelles il n’y aurait ni guerre, ni conflit, ni violence ?

Telle est la quatrième de couverture de cette anthologie – et le défi proposé par Laurent Gidon à ses auteurs, pour un livre qui vient de paraître aux éditions ActuSF, et dont j’ai le plaisir de faire partie. Et le meilleur ? Elle est offerte. Suivez l’article pour savoir dans quelle modalités.

J’ai le plaisir d’y proposer « Nuit de visitation », une nouvelle rattachée à l’univers de Léviathan (La Voie de la Main Gauche), un huis-clos intimiste centré sur Léon, viel homme très malade entouré de ses proches et qui fait le compte des erreurs de sa vie – dont une en particulier qu’il ne s’est jamais pardonné. Mais une visite tenant du miracle va faire basculer sa vision du monde…

L’anthologiste, Laurent Gidon, propose un entretien détaillé sur la genèse du projet chez ActuSF, sur cette page :

Dans une table ronde à Épinal, j’ai été confronté à des auteurs qui justifiaient leur approche narrative très dure par le fait qu’ils représentaient le monde et l’homme tels qu’ils sont. Quand j’ai osé dire que tout n’était pas aussi noir et qu’on pourrait peut-être écrire des histoires autrement, un des auteurs participant m’a toisé avec mépris et a lâché : « Ce sera forcément chiant ! » C’est ce qui m’a interpellé. Forcément chiant ? Pour moi, c’est plus une question de talent que de violence ou de noirceur. – Laurent Gidon

Sommaire

  • « Qu’est-ce qu’on se raconte ? » Préface de Laurent Gidon
  • « L’Amour devant la mer en cage » de Timothée Rey
  • « Le Chercheur de vent » de David Bry
  • « Petits arrangements intra-galactiques » de Sylvie Lainé
  • « Nuit de visitation » de Lionel Davoust
  • « Tammy tout le temps » de Laurent Queyssi
  • « Avril » de Charlotte Bousquet
  • « Permafrost » de Stéphane Beauverger
  • « Mission océane » de Xavier Bruce
  • « Semaine utopique » de Thomas Day

Et pour se procurer le livre ?

C’est très simple : l’anthologie est offerte (dans la limite des stocks) pour tout achat de deux livres des éditions ActuSF. Il y a de grandes choses au catalogue, de véritables géants de l’imaginaire, alors c’est le moment de vous faire plaisir, et vous recevrez ce petit opus en bénéfice. C’est-y pas du win-win, comme ils disent chez les gens qui savent ?

2012-09-11T11:40:17+02:00mardi 11 septembre 2012|À ne pas manquer|2 Commentaires