La Fureur de la Terre sortira le 16 mai ! (précommandes disponibles)

Oh yeah.

Couv. Alain Brion

Mes exemplaires sont arrivés, et je peux vous dire deux choses : il est beau, et il est massif. Ce troisième tome de « Les Dieux sauvages » fait quasiment 800 pages et je ne vous cacherai pas que j’en suis diablement content ! Le voile se lève de plus en plus sur la véritable nature du conflit entre Wer et Aska, et une étape majeure de l’histoire se trouve franchie dans ce volume. J’ai terriblement hâte qu’il sorte, que vous puissiez le découvrir, et de partager de manière générale ce livre avec vous.

Et bien justement : il sortira le 16 mai dans toutes les librairies, juste à temps pour les Imaginales, d’ailleurs, où je serai présent pour les quatre jours.

Le livre est d’ores et déjà disponible en précommande dans tous les points de vente, en numérique et en papier. N’oubliez pas de faire travailler votre gentil libraire !

La quatrième de couverture

Attention spoilers si vous n’avez pas lu les volumes précédents… 

« Qu’est-ce qu’un symbole si ce n’est du vide tellement recouvert de peinture que celle-ci se solidifie selon la forme qu’on veut lui donner ? »

La ville de Loered, Le Verrou du Fleuve, ploie sous la pression des armées démoniaques, mi-chair, mi-machine du dieu Aska. Affamée, malade, la population ne tient plus que par la foi que lui inspire Mériane, l’envoyée du dieu Wer.

Alors qu’aux plus hauts échelons du royaume, la reine régente Izara s’efforce de sauvegarder ce qu’elle peut encore, le prince Erwel lance un appel désespéré à l’union des provinces pour aider Loered. Quant à Mériane et les siens, ils n’ont pas d’autre choix pour survivre que de braver la colère divine. Car dans les vestiges maudits de l’Empire d’Asrethia repose peut-être une puissance capable de rivaliser avec celle d’Aska.

Tandis que le passé du monde émerge, la nature réelle du conflit qui oppose les dieux rivaux se dessine, et les Rhovelliens affrontent leurs plus terribles sacrifices. Quand la mort frappe tous les jours, il n’y a pas de héros, pas d’épopée – seulement la nécessité de survivre jusqu’au lendemain.

2019-05-20T09:18:44+02:00lundi 29 avril 2019|À ne pas manquer|4 Commentaires

MEA CULPA : Le dernier épisode de Procrastination publié est le 3×15 et non le 3×16

J’vous jure, çui-là, faudrait pas qu’il prenne de vacances. En un mot comme en cent :

C’est normal que vous ne trouviez pas l’épisode 316 de Procrastination que j’ai annoncé hier car il ne sort que la semaine prochaine (le 1e mai). 

Haha, lol.

Ce que j’ai fait : j’ai voulu annoncer le 315 (feedback des poditeurs 03) diffusé pendant mon absence et j’ai pris mon TARDIS dans le mauvais sens en annonçant l’avenir à la place.

Je vais remettre en ordre les annonces du blog et refaire une annonce pour le 316 la semaine prochaine, donc n’ayez crainte si vous voyez l’histoire un peu réécrite, tout est normal, nous contrôlons les horizontales et les verticales, mais en diagonale, un peu.

Toutes mes excuses pour ce cafouillage qui ne résulte que de moi (l’univers entier tournait parfaitement rond, sinon).

2019-05-13T21:47:29+02:00jeudi 25 avril 2019|Dernières nouvelles|Commentaires fermés sur MEA CULPA : Le dernier épisode de Procrastination publié est le 3×15 et non le 3×16

Ce week-end, rendez-vous au salon fantasy de Vallauris !

Hey ! Amis du sud de la France (pour mémoire, pour un Rennais, le sud de la France, c’est tout ce qui est plus bas que Nantes), réjouissez-vous, car un nouveau salon d’imaginaire est né, et même qu’il est vachement pas mal au sud : à Vallauris, près de Super Cannes et de la Californie. Je déconne même pas :

Donc : ce week-end, venez dans la Californie sans Donald Trump, ce qui est une aubaine impossible à manquer. Toutes les infos sur la page Facebook de l’événement ; je serai présent pour ma part samedi et dimanche sur le festival, avec un très bel emploi du temps (merci à l’organisation). Je participerai notamment à :

Samedi 27 avril

10h-11h : La fantasy et les mythes/mythologies
avec Pierre Bordage, Lionel Davoust, Jean-Louis Fetjaine, Jean-Sébastien Guillermou et Sylvie Miller

17h-18h : Steampunk et fantasy
avec Lionel Davoust, Jean-Sébastien Guillermou, Sylvie Miller et Carina Rozenfeld

Dimanche 28 avril

10h-11h : Fantasy et politique
avec Ange, Pierre Bordage, Lionel Davoust, Jean-Louis Fetjaine

2019-05-13T21:47:34+02:00mardi 23 avril 2019|À ne pas manquer|1 Comment

I iz back

Howdy hey, me voici de retour de l’autre côté de la planète avec plein de choses à annoncer ! Et plein de projets. Et quelques annonces en retard. Ouh yeah. Je vais distiller cela, tel un bon petit vieux avec son alambic, dans les jours à venir. Restez tunés.

2019-05-13T21:47:41+02:00lundi 22 avril 2019|Dernières nouvelles|Commentaires fermés sur I iz back

Procrastination podcast S03E15 : « Retours des poditeurs 03 (in space) »

procrastination-logo-texte

Deux semaines ont passé, et le nouvel épisode de Procrastination, notre podcast sur l’écriture en quinze minutes, est disponible ! Au programme : « Retours des poditeurs 03 (in space)« .

Pour la troisième fois, Mélanie, Laurent et Lionel ouvrent la boîte aux lettres du podcast et répondent aux questions et commentaires soulevés par les épisodes précédents. Au programme :
– Quand s’arrête-t-on de corriger un texte ?
– Comment se rend-on compte que l’on a acquis son style personnel ?
– De la dénomination des bêta-lecteurs
– Comment publier dans le paysage actuel quand on préfère la nouvelle ?
Questions et commentaires sont toujours les bienvenus dans les fils officiels de l’émission sur le forum d’Elbakin.net :

Références citées
– Un très bon générateur de cartes (merci à Nico Bally) https://watabou.itch.io/medieval-fantasy-city-generator
– Campaign Cartographer https://www.profantasy.com/

Procrastination est hébergé par Elbakin.net et disponible à travers tous les grands fournisseurs et agrégateurs de podcasts :

Bonne écoute !

2019-05-13T22:03:04+02:00lundi 15 avril 2019|Procrastination podcast, Technique d'écriture|Commentaires fermés sur Procrastination podcast S03E15 : « Retours des poditeurs 03 (in space) »

Déconnexion pendant deux semaines : soyez sages

Salutations, auguste lectorat : tu sais que d’habitude, je ne m’octroie que deux semaines de coupure totale d’Internet multimédia à l’occasion des fêtes de fin d’année. Mais je vais refaire le coup en plein mois d’avril (ça doit bien être Noël quelque part dans l’univers infini), pour deux raisons :

  • Les corrections de La Fureur de la Terre m’ont totalement lessivé, tel un sol d’exploitation céréalière intensive, et j’ai besoin d’une coupure. Mais : je suis hyper, HYPER fier de ce bouquin. J’ai hyper, HYPER envie que le découvriez. Et j’ai une équipe éditoriale incroyable de soutien et de confiance (big up tout particulier à Florence Bury, qui m’accompagne de son immense compétence depuis des années maintenant – ouais, des années), que je remercie dans le bouquin, mais je le fais là aussi, parce qu’elle aussi aura bien mérité des vacances.
  • Mon accès Internet sera aléatoire (ainsi que mon accès à un certain nombre de services occidentaux) donc bon, je vais pas me fouler l’octet pour faire marcher les trucs s’ils veulent pas.

Donc : les réseaux sociaux seront en pilotage automatique, rediffusant un peu de best-of du site, et je ne prendrai réellement conscience de mes courriers qu’à mon retour. Soyez sages et gentils les uns avec les autres, sauf s’ils vous ont demandé de mordre, auquel cas pourquoi pas, je juge pas vous savez.

Prenez soin de vous, comme toujours.

2019-05-13T21:49:39+02:00samedi 6 avril 2019|À ne pas manquer|1 Comment