La Masterclass des Imaginales 2022 est complète

Tardivement (mes excuses), un mot d’information : la Masterclass des Imaginales 2022 est complète et les inscriptions sont closes (pour rappel, c’est sur la base du premier arrivé, premier servi). En fait, j’ai appris que c’était le cas en quelques jours à peine, ne me laissant même pas le temps de couper les rappels de Lucien, le bot Twitter (son âme enchaînée à mon service connaîtra des tourments sans fin. Enfin. Encore plus sans fin que d’habitude. La nécromancie est une affaire sérieuse. Sinon après on passe pour un laxiste.)

Donc, merci de votre confiance, et nos excuses et nos regrets à ceux et celles qui n’ont pas pu avoir de place.

2022-03-08T11:40:40+01:00lundi 14 mars 2022|Dernières nouvelles|2 Commentaires

Présences d’Esprits n°107, spécial Élisabeth Vonarburg

Une brève pour signaler la sortie du nouveau numéro de la revue Présences d’Esprits, avec notamment un dossier sur Élisabeth Vonarburg ainsi qu’une nouvelle, « Les Invisibles » :

Couv. Grégory Fromenteau

Ce dossier propose une formule très intéressante où, avec les articles attendus d’étude sur l’œuvre, on trouve des témoignages de pros du milieu qui parlent d’Élisabeth, de l’influence et du rayonnement qu’elle a sur eux et elles et dans le domaine en tant qu’actrice de premier plan de l’imaginaire francophone.Parce que l’édition, et la communauté de l’imaginaire, c’est aussi un domaine vivant et humain. (Invité à contribuer, je cite, au passage, les deux conseils d’écriture qui m’ont le plus marqué quand j’ai eu l’honneur de co-animer des masterclasses avec elle.)

La revue est dispo dans les points de vente spécialisés ou directement sur le site du club Présences d’Esprits : ➡️ https://www.presences-d-esprits.com

2022-03-01T11:57:20+01:00jeudi 3 mars 2022|Dernières nouvelles|Commentaires fermés sur Présences d’Esprits n°107, spécial Élisabeth Vonarburg

Rengagez-vous, qu’il disait

Un canal de communication fort important (et, j’ai cru voir, plutôt apprécié – merci, ravi que mes ponctuelles divagations proposent une respiration dans votre boîte mail !) est la newsletter. Un truc important avec les newsletters, c’est qu’elles parviennent à ceux et celles qui les demandent, hein, sinon ce serait comme un vol Paris – Tahiti qui serait détourné sur Oslo, ça ne serait pas vraiment ce qu’on aurait demandé.

Pour conserver un bon ratio signal-bruit – c’est-à-dire que la lettre n’encombre pas votre boîte si vous vous en désintéressez – ce serait super triste, mais bon, je ne vais pas vous faire de chantage affectif – vous faites ce que vous voulez – M’EN FOUS HEIN –, et aussi pour que, concomitamment, elle ne finisse pas dans les spams des gens fréquentables qui ne s’en désintéressent pas, des gens au goût sûr, riches, célèbres, un petit peu au-dessus du tout-venant, VOUS VOYEZ –

(Je crois que je suis mauvais en marketing viral)

Donc : si vous n’ouvrez pas la newsletter pendant un certain temps, Lucien, le robot de la newsletter, enverra une armée de Terminators à votre domicile vous enverra un petit mot vous proposant de rester inscrit·e, ou pas, histoire d’économiser de la bande passante, de l’électricité et des ours polaires avant d’envoyer une armée de Terminators à votre domicile.

Lucien est gentil, l’ordinateur est votre ami.

2022-02-21T15:29:44+01:00mardi 22 février 2022|Dernières nouvelles|Commentaires fermés sur Rengagez-vous, qu’il disait

La nouvelle de science-fiction « mystère » n°2 est acceptée

Attention, avec des titres pareils, je vais me reconvertir en rédacteur de titres de James Bond. Bientôt dans vos cinémas, « Les épreuves du projet secret A sont mises au transporteur », « L’univers sous accord de non divulgation est adapté dans un média différent » et « Le contrat du truc dont je peux pas vous parler est en négociation ». Avec George Lazenby, bien sûr.

Bref, sur la feuille de route 2022, je mentionnais dans les tuyaux deux nouvelles de SF mystère qui m’avaient été commandées, l’une acceptée par la direction d’ouvrage, la deuxième en lecture. Donc, celle-ci est prise aussi, et j’en suis autant heureux qu’honoré, parce qu’il me tenait grandement à cœur de faire honneur au thème, dont je peux rien vous dire (titre du film de trop après la tétralogie sus-nommée, après quoi ma brillante carrière hollywoodienne se soldera par la fondation d’une distillerie de liqueur de cactus au beau milieu du désert de Sonoma).

Ce texte-là sortira cette année à 100%, le premier très certainement aussi, mais cela dépendra des habituelles contraintes et impératifs du monde éditorial, comme toujours. À voir donc.

2022-02-08T17:14:20+01:00lundi 14 février 2022|Dernières nouvelles|Commentaires fermés sur La nouvelle de science-fiction « mystère » n°2 est acceptée

Le titre du recueil de Bruce Holland Rogers à venir cette année chez Gephyre

Juste une brève sur le sujet puisque j’ai vu passer quelques chouettes expressions d’intérêt : c’est officiel, le recueil de Bruce Holland Rogers à paraître chez Gephyre cette année s’appellera, et c’est splendide (je peux le dire parce que ce n’est pas moi qui ai eu l’idée, mais l’excellente cheffe de Gephyre) :

Vingt-huit façons de tomber dans le ciel

Parce que, hé, je vous laisse deviner combien il y a de textes. Hé. Vous avez vu.

Je boucle les corrections de fond ces jours-ci, et on va mettre la dernière patte au livre sous peu. Restez tunés.

2022-02-01T11:47:18+01:00lundi 7 février 2022|Dernières nouvelles|Commentaires fermés sur Le titre du recueil de Bruce Holland Rogers à venir cette année chez Gephyre

Le formulaire de contact est réparé

Merci à toutes et tous celles et ceux qui me l’ont signalé ces dernières semaines : il semble qu’entre un changement d’infrastructure mail de mon côté (un homme n’a pas vraiment vécu tant qu’il n’a pas redirigé un enregistrement MX) et l’antispam du site qui se trouvait pris d’une crise de délation, plus rien ne passait correctement dans les tuyaux. Les expériences (en temps réel) récentes tendent à prouver que tout est maintenant rentré dans l’ordre, grâce à la bonne vieille méthode de bugfix WordPress qui a fait ses preuves : on n’essaie même pas de pas piger ce qui déconne, on bazarde le plugin et on en met un autre qui, lui, tombe en marche. (Pour les ceusses que ça intéresse : j’ai remplacé ContactForm 7 par le module de base Jetpack.)

2021-11-23T15:04:11+01:00jeudi 25 novembre 2021|Dernières nouvelles|2 Commentaires

Découvrez (presque) tout le programme de Procrastination saison 6

Comme le rappelle Mélanie : Procrastination, le podcast toujours en avance ! Nous avons enregistré quasiment toute la fin de la saison 6 de Procrastination, en étant à présent bien rodé·es sur le mode à distance et en visio (et côté production, la société iZotope ayant enfin daigné mettre à jour ses logiciels pour la nouvelle architecture Mac – un an et demi après qu’Apple mette à disposition des machines, on a failli attendre – je suis à nouveau en mesure de mieux nettoyer les prises).

Nous ne sommes en réalité que les voix d’extraterrestres mignons pilotant nos corps comme des mechas.

Voici donc à quelle sauce vous serez mangés  !

  • 606, 1e décembre – La chaîne économique du livre
  • 607, 15 décembre – Les flashbacks
  • 608, 2 janvier – Retours des poditeurs 08
  • 609, 15 janvier – Flashforwards et prophéties
  • 610, 1e février – Diriger une collection de poche, avec Pascal Godbillon
  • 611, 15 février – Volume et vitesse d’écriture
  • 612, 1e mars – Ne pas écrire
  • 613, 15 mars – Gérer les répétitions
  • 614, 1e avril – Écrire la musique
  • 615, 15 avril – Sauvegarder ses textes
  • 616, 1e mai – Maintenir la cohérence d’un récit
  • 617, 15 mai – Insuffler de l’incarnation
  • 618, 1e juin – Parler de ses textes

En espérant que cela vous donne envie. On vous prépare évidemment plein de nouvelles choses pour la fin de cette saison et la prochaine ! Merci pour vos écoutes et votre plaisir à suivre le podcast.

Et maintenant, assez procrastiné, allez écrire !

2021-11-12T16:00:57+01:00mercredi 17 novembre 2021|Dernières nouvelles|4 Commentaires

Le site a un nouvel agenda

Au cas où vous suivriez ce genre de choses : j’ai fini par passer l’éponge sur l’ancien système d’agenda du site (The Events Calendar) pour en mettre un nouveau, qui s’avère être un ancien, car c’était le système employé pendant longtemps en ce même lieu : EventON. Est-ce que c’est mieux ? Honnêtement, tout cela est un peu comparable, tous ces systèmes ont leur propres idiosyncrasies, mais The Events Calendar commençait à coincer de façons que je n’arrivais pas à débloquer commodément, et EventON est plus extensible. J’espère proposer quelques petits trucs en plus avec, du coup, rien d’indispensable, mais ça ne mange pas de pain.

Et si vous vous en fichez un peu, en vrai, vous avez certainement raison.

De manière générale, si l’envie d’acheter cet outil (ou l’un des autres présentés sur ce site) vous vient, certains liens génèrent des commissions – vous contribuez à financer le temps passé à rédiger ces articles gratuitement. Merci ! 

2021-11-01T15:27:08+01:00mardi 9 novembre 2021|Dernières nouvelles|2 Commentaires

Le bot Twitter gagne de nouveaux pouvoirs

Heu, alors, wahou. Je ne m’attendais vraiment pas à l’enthousiasme suscité par cette idée, et je m’en mords les doigts de ne pas avoir suivi le conseil plus tôt, du coup, heh ! Merci à toutes et tous d’en être aussi content·es, et de suivre le bot Twitter déjà en aussi grand nombre au bout de seulement quelques jours.

Du coup, il gagne des super pouvoirs supplémentaires, un peu expérimentaux :

  • Une rediffusion d’un ancien épisode de Procrastination toutes les deux semaines, en creux des nouvelles diffusions ;
  • Une rediffusion tous les trois jours d’un article tiré du Best-of du blog, depuis, heu, quelques années qu’il existe.

On va croiser les doigts pour que ça marche comme c’est censé, et n’hésitez pas à le signaler ici si ça vous inonde de chauves avec des orques en peluche. Encore merci pour votre fidélité !

2021-08-19T16:27:59+02:00lundi 23 août 2021|Dernières nouvelles|Commentaires fermés sur Le bot Twitter gagne de nouveaux pouvoirs

L’atelier Les Mots sur la création avancée de mondes imaginaires est complet

Wahou, c’est probablement celui qui s’est rempli le plus vite ! Je redoutais un peu de faire cette proposition aux Mots parce que je craignais que ce soit une conversation de spécialistes trop pointue, mais j’avais tort (ou raison, puisque j’ai fini par le proposer). (Schopenhauer protip : en toute situation, regardez comment vous pouvez avoir raison en vrai.)

Merci à toutes et à tous de votre confiance, j’espère qu’elle sera méritée, comme toujours : rendez-vous les 4-5 septembre pour commencer à se familiariser avec l’exposition par le conflit, l’influence du paysage sur les cultures, du langage sur la psychologie, et plein d’autres plaisirs bien nerdy.

2021-08-08T11:04:25+02:00lundi 9 août 2021|Dernières nouvelles|Commentaires fermés sur L’atelier Les Mots sur la création avancée de mondes imaginaires est complet

Titre